PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Stoner Doom Ramesses Misanthropic Alchemy
CD, date de parution : 2007 - Feto Records
Style: Stoner Doom

ajouter les paroles de l'album
NOTE SOM : 14/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Ramesses Pt. I
2. Ramesses Pt. II
3. Lord Misrule
4. Coat of Arms
5. Terrordactyl
6. Before the Jackals
7. Earth Must Die

modifier l'album  imprimer cet article
16 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 €12,74
 buy
5 avis 1 17/20
Chronique
14 / 20
    hemistes, Jeudi 31 Mai 2012 parlez-en à vos amis  
RAMESSES nous offre un premier album de qualité

Après une démo, un split et deux Mcd, nos anglais de Ramesses décident enfin de sortir leur premier album. Il aura quand même fallu attendre quatre longues années avant de pouvoir enfin écouter un long format des britanniques. C'est donc en 2007 que "Misanthropic Alchemy" voit le jour et après l'ère ELECTRIC WIZARD, nous avons enfin la chance de voir ce que le groupe va nous proposer. Le plus difficile étant surtout d'éviter la comparaison avec l'autre groupe du Dorset.

L'inquiétude n'aura pas lieu d'être car dès les premières notes, on voit tout de suite que le groupe ne ressemble pas à ELECTRIC WIZARD. Ici pas de doom occulte tendance stoner, non le créneau du groupe est un doom beaucoup plus sale, poisseux qui sent la mort et la crasse.
Les ambiances dégagées par le groupe sont d'un noir absolu, la lourdeur est le maître mot du trio.
Ramesses déplie un doom alternant les vocaux death bien gras et lourd avec un chant plus désincarné, clair au bord de la folie.
Cette alternance de chant est là pour nous emporter dans un univers profond avec des ambiances qui varient comme le chant. On alterne entre des moment plus légers et des moments plus lourd voir suffocant.
La musique du groupe tire un peu vers l'ambiance de film d'horreur qu'affectionne aussi ELECTRIC WIZARD, c'est peut être le seul rapprochement que l'on peut faire entre les deux groupes.

L'alternance de riffing death percutant et agressif associé à ceux qui se font plus lent et groovy font de cet opus un ensemble cohérent dans lequel le sauvage côtoie l'éthéré pour notre plus grand bonheur.
Les titres sont longs (entre 7 et 9 minutes) mais nul place à l'ennui ou à la lassitude, on suit cet album comme une visite d'un obscure lieu aux murs suintants, lieu dans lequel il semble se passer des événements assez malsains.
On ressent par moment une impression de désolation que le trio souhaite nous faire partager, à l'image du dernier titre de l'album qui est purement instrumental et qui est assez éprouvant à l'écoute.

Ce premier album était très attendu par les fans de doom, curieux de voir comment le groupe allait s'en sortir après avoir quitté ELECTRIC WIZARD. Quid d'une nouvelle naissance, de l'apparition d'un groupe avec une identité propre ou d'un ELECTRIC WIZARD bis? Et bien ici point de doutes, Ramesses nous offre un premier album de qualité qui s'en être exceptionnel, nous permet ici de passer un bon moment.
Ramesses est lancé et va continuer à nous offrir de bons albums par la suite (mais ceci est une autre histoire).
Si vous aimez le groupe, je vous recommande cet album car il en vaut vraiment le coup. Par contre bonne chance pour le trouver car ce petit coquin n'est pas simple à dénicher.




1 Commentaire
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Think different, think metal.’ Contact - Liens
Follow us :