The Great Southern Trendkill

Liste des groupes Power Metal Pantera The Great Southern Trendkill
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Pantera
Nom de l'album The Great Southern Trendkill
Type Album
Date de parution 03 Mai 1996
Produit par Terry Date
Style MusicalPower Metal
Membres possèdant cet album873

Tracklist

1. The Great Southern Trendkill 03:46
2. War Nerve 04:53
3. Drag the Waters 04:55
4. 10's 04:49
5. 13 Steps to Nowhere 03:37
6. Suicide Note (Part I) 04:44
7. Suicide Note (Part II) 04:19
8. Living Through Me (Hell's Wrath) 04:50
9. Floods 06:59
10. The Underground in America 04:33
11. Sandblasted Skin (Reprise) 05:39
Total playing time 53:04

Chronique @ leatherface

11 Octobre 2008
Pantera !!! Et son "Great Southern trendkill", mon pêché mignon !!

A l'époque où le metal évolue vers une forme plus abordable (le roots de Sepultura qui se "néo-métalise", les apparitions de Korn et Deftones sur le marché du disque), un groupe tient bon. Pantera débarque avec son pamphlet "The Great Southern Trendkill", un album tout aussi venimeux que ce serpent à sonnette bien "made in texas" qui illustre la pochette.
EN effet, Pantera décide de foutre un gros coup de poing sur la table en sortant son album le plus brutal.
Le morceau éponyme annonce la couleur, les premières secondes marqués par les hurlements de Phil Anselmo, une batterie qui part en thrash direct, la guitare bien grasse de Darell...

Quel prod, mais quel prod nom de Zeus !!
La batterie : énorme , Vinnie Paul et son feeling imparable, la guitare de Dime épaisse au possible, la basse de Rex rugissante et les riffs... tout est présent pour un album historique, marquant de son sceau l'ère métal des 90's.
Un groove ultra-efficace, je pense au dernier riff du morceau éponyme avec son solo "délirant", la rythmique de guitare sur l'intro de "War Nerve" avec ses multiples changements rythmiques et le chant d'Anselmo... sans conteste sa prestation vocale la plus extrême de toute sa carrière sur cet album.
Malgré la violence palpable de GST, les quatres pensent à inclure avec finesse quelques moments d'accalmie comme "10's" (avec son solo bluesy), mettant une fois de plus Darell à l'honneur. Je pense également à "Floods" LA "balade" de l'album, avec ses superbes parties de guitares acoustiques 12 cordes soulignant là encore le sens de la mélodie de Dime, puis ce brake destructeur laissant place à un solo simplement génial que seul Feu Dimebag Darell savait sortir de son immonde washburn.

Et ce Suicide NOte Part1, laissant plus de place à la voix à la fois rauque et suave de Mister Anselmo (qui démontre là une capacité notoire à tendance "crooner" pas déguelasse du tout).
Puis déboule Suicide NOte part2, l'antithèse parfaite de la part 1, j'adore. On passe du calme plat à un morceau d'une rare violence avec un tempo assez extrême, une guitare encore délirante qui joue la surenchère en effet Whammy (tout le monde sait que Darell raffolait de cet effet de gratte), une basse/batterie qui prend le train et un Anselmo qui hurle carrément façon grindcore.
Quitte à se faire péter les veines frontales, allons-y gaiement ! Des riffs thrash groovy en veux-tu en voilà, bref une baffe permanente que cette album.
L'accordage gras au possible que Dime cherchait, on peut dire qu'il a bien réussi son coup... et ça n'est pas ce "The Underground in America" qui me contredira, avec sa guitare accordé plus bas que terre (en LA, ce qui équivaut à un Si de guitare 7 cordes, accordé un ton plus bas !!). Dans ce titre, on notera une cassure bien lente, pesante, assez "calorique" très typé black sabbath, groupe que le quatuor texan affectionnait tant.

Pour résumer, cette album serait (selon moi) le plus abouti de Pantera, une grosse mandale dans la gueule et, après une première écoute, on a qu'une envie : c'est de tendre l'autre joue et recommencer.

9 Commentaires

15 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

 
jeunemetalhead - 01 Janvier 2011:
juste, car il ya un album qui a posé les bases de CFH et qui contient de véritables pépites(et que dire des versions live, anselmo was the man), j 'ai écrit un avis sur POWER METAL et j'aimerais bien que vous donneriez un avis sur cet album méconnu mais complémentaire a CFH même si sa production est un peu faiblarde
 
jeunemetalhead - 01 Janvier 2011: je sais que ça n 'a rien avoir, mais comme c 'est mis en avis, la chronique est signalée :0 .
donc les gens ne cliquent pas dessus
echaosis - 24 Mai 2011: pour moi, l'album qui résume le mieux pantera, un thrash de fou, un thrash de clochard ( das l'image du terme, le thrash de pantera est un joyaux)brûlé par le soleil du désert, de la sueur d'alcool, et de la beauté, c'est ça le pire. pantera, cc'est juste beaux.
metaleciton - 03 Fevrier 2014: Exceptionnel !

Ce "Great Southern Trendkill" est tout simplement unique.
Production irréprochable, créativité débordante, maîtrise technique instrumentale et vocale impressionnante...

Que dire des ballades comme "10's", l'énorme "Flood" et le chef-d'oeuvre "Suicide Note Pt 1".
Le groupe distille aussi du bon thrash avec "Living Through Me" et le très groove "Drag The Water"...

Note: 18/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Septiis

16 Fevrier 2005
2 longues années ont séparé le splendide Far Beyond Driven de ce The Great Southern Trendkill, 2 ans qui m'ont paru à moi, comme à tous les fans de Pantera comme une éternité...Tout le monde attendait le successeur du splendide Far Beyond Driven...

Moi-même j’étais un peu inquiet, je me demandais vraiment ce que le groupe allait nous pondre ce coup-ci, même si par le passé je n’avais jamais été déçu par Pantera

J’avais tort de m’en faire, car c’est une nouvelle tuerie que nous ont livrée les 4 cow-boys de l’enfer avec ce The Great Southern Trendkill !!!
Dés la première écoute, on comprend que c’est l’album le plus violent et le plus sombre de toute la discographie des texans…Dés les premières notes de la chanson éponyme, on décèle une rage et une furie qui ne quittera l’album qu’à l’occasion de trois ballades(!) : «Suicide Note Pt1», «Floods» et «Tens» qui sont toutes différentes de ce que le groupe a pu écrire par le passé, traitant de sujet très sérieux, elles sont splendides et glacent le sang de par leur froideur…La tonalité violente de la quasi-totalité des chansons est renforcée par le fait que Seth Putnam, vocaliste de Anal Cunt, a été invité à pousser la chansonnette sur plusieurs titres. De purs bijoux sont présents à nouveau sur cet opus comme «The Great Southern Trendkill», «Drag the Water», «13 Steps to Nowhere», le rageur «Suicide Note Pt2» ou l’énorme «Living Through Me» avec son break très sombre et pesant…

On peut tout de même noter que, même si comme prévu cet album n’a pu faire mieux que son prédécesseur au niveau des compos, le son est quant à lui encore plus puissant, et a largement le pouvoir de séduire les amateurs de gros son qui tue !!!

On peut également constater un tournant dans les paroles qui traite beaucoup de la «trend» comme le dit (le hurle plutôt !!!) si bien mister Anselmo qui a visiblement été très énervé de la tournure qu’a pris le métal à cette période…

En résumé, même s’il n’arrive pas à la hauteur de Far Beyond Driven, il en est un excellent successeur…et restera également comme l’un des plus grands albums qui m’ait été donnés d’écouter…

6 Commentaires

9 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

Silent_Flight - 13 Août 2010: Le plus barré, j'ai envie d'sauter partout quand je l'écoute, même si je le trouve un peu surproduit maintenant (son trop compact) Mais on s'en fout, ça tue quand même lol
vinsgasmask - 14 Août 2010: c'est clair t'a trop raison silent_fight LOL ca tue !!!
ultraconnard - 15 Septembre 2010: Putin cet album c est vraiment une boucherie on sent toute la rage du groupe mais aussi la puissance des instruments.De plus les paroles y sont très sombres et amères...Du grand Pantera!!!!
metalcrusher - 04 Juillet 2012: Mon album préféré du groupe !!!! Brut,sombre et percutant tel un uppercut envoyé en pleine face !!! A écouter absolument !!! Un classique du metal avec un grand C !!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Pantera


Autres albums populaires en Power Metal