Crossing the Fiery Path

Liste des groupes Black Metal Necromantia Crossing the Fiery Path
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Necromantia
Nom de l'album Crossing the Fiery Path
Type Album
Date de parution 01 Septembre 1993
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album49

Tracklist

Re-Issue in 1994 by Morbid Noizz Productions.
Re-Issue in 2005 by Osmose Productions.
Re-Issue in 2005 by Black Lotus Records with 1 bonustrack.
1. The Vampire Lord Speals... 01:44
2. The Warlock 13:35
3. Last Song for Valderie 05:11
4. Unchaining the Wolf (at War...) 05:01
5. Intro 00:36
6. Les Litanies de Satan 09:25
7. Lord of the Abyss 07:27
8. Tribes of the Moon 04:14
Bonustrack (Re-Issue 2005)
9. Death Rider (Omen Cover)
Total playing time 47:13

Chronique @ BEERGRINDER

02 Novembre 2009
Necromantia voit le jour en 1989 sous l’impulsion du duo Magus Wampyr Daoloth / Baron Blood, leur but est de jouer une musique occulte, innovatrice et violente. La curiosité notable est que Necromantia évolue sans guitariste (hormis pour quelques soli), en effet la section à cordes est composée de MVD au poste de bassiste chanteur et de Baron Blood à la basse 8 cordes.

Alors que le Black norvégien commence tout juste à se répandre, Necromantia décroche un précieux deal chez Osmose avec lequel le combo enregistre son premier album Crossing the Fiery Path (1993). Evoluant dans un registre particulier, Necromantia s’inspire de Lovecraft aussi bien que du vampirisme (et ce avant Cradle Of Filth) et du satanisme dans les textes, la musique et l’artwork.
Le Black Metal présenté ici est éminemment original et propose régulièrement des plages de clavier (avant Emperor…). Des parties ambiantes ou atmosphériques viennent entrecouper les morceaux, allant jusqu’à proposer une instrumentale entièrement à la basse (Last Song For Valdezie). Seulement, appréhender et digérer l’univers musical de Necromantia n’est pas chose aisée. The Warlock le pavé de 13 minutes 40 qui ouvre l’opus peut rebuter d’entrée de jeu, notamment dans sa seconde partie composée de sample bizarres et ritualistes qu’on peut rapprocher du Dark Ambiant : excellent pour installer le trouble dans tous les cas.

Au moins ceux qui râlent (souvent à juste titre) à cause du rôle mineur de la basse dans le Black Metal en auront pour leur argent puisque celle-ci fait office de guitare ici, ce qui contribue encore à accentuer le malaise à l’écoute de cette étrange rythmique. Indéniablement influencé par Rotting Christ et leur EP Passage To Arcturo ayant défrayé la chronique, le groupe de George Zaharopoulos y cultive la même noirceur raffinée. Unchaining the Wolf (At War…) alterne d’ailleurs des riffs incisifs proches du Thrash avec d’autres nappés de clavier et des plans Ambiant toujours aussi occultes et angoissants.

Cependant au delà de la valeur historique indéniable de ce disque et des nombreuses innovations apportées, Crossing the Fiery Path n’est pas parfait pour autant, manquant notamment de précision au niveau du son, de plus certains passages manquent un peu de cohérence, Lord of the Abyss est par exemple difficilement assimilable, passant plusieurs fois du coq à l’âne en balançant pèle mêle des riffs Doom proches de Candlemass, des soli Thrash et du Black atmo dominé par le clavier. Ce titre composé en 1991 (et déjà présent sur le split avec Varathron) montre tout de même une entité en avance sur son temps, un peu trop peut-être…

Crossing the Fiery Path est un premier jet occulte et sincère d’un groupe au Black Metal personnel et avant-gardiste, à l’image de Varathron et Rotting Chist les deux autres précurseurs de la scène grecque. Malgré quelques défauts de jeunesse, cette galette montre un potentiel intrinsèque impressionnant qui sera exploité au mieux sur la suivante.
Réservé à ceux qui pensent qu’expérimentation et authenticité peuvent cohabiter.

BG

0 Commentaire

7 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Necromantia


Autres albums populaires en Black Metal