Black Millenium (Grimly Reborn)

Liste des groupes Black Metal Mütiilation Black Millenium (Grimly Reborn)
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Band Name Mütiilation
Album Name Black Millenium (Grimly Reborn)
Type Album
Date de parution 2001
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album97

Tracklist

Re-Issue in 2010 by Dark Adversary.
1. The Eggs of Melancholy 05:20
2. New False Prophet 06:59
3. The Hanged Priest 05:13
4. Inferi Ira Ductus 03:53
5. Curse My Funeral 05:17
6. A Dream 02:00
7. Black Millenium 05:00
8. No Mercy for Humans 04:19
9. Black as Lead and Death 05:23
10. Outro 00:43
Total playing time 44:07

Chronique @ Nattskog

21 Septembre 2004
Troisième album de ce groupe maladif… « Black Millenium (Grimly Reborn) » se veut le plus malsain possible, et c’est bien joué !
Le plus horrible des groupes français ressurgit pour un nouvel album plaintif, nauséabond et surtout très provocateur (voyez cette magnifique pochette…). Avec « Black Millenium », le son du combo s’est bien arrangé ! Plus raw, volontairement crade, franchement pestilentiel même, Mütiilation parvient à impressionner les blackeux les plus sûrs d’eux (il n’y a qu’à voir l’accueil qui a été fait à cet album).
En effet, si l’on exclut la pochette un peu provoc et l’explication pathétique de ce retour inattendu, ce disque est vraiment un très bon disque de black metal !
Le son, les compositions, le chant et la manière de jouer, tout est maladif, empesté, cruel, moribond… arf, je ne trouverai pas plus proche de la vérité…
L’esprit vraiment haineux de Meyhna'ch transcende le malsain qui est en nous pour le porter à son paroxysme ! Le titre « No mercy for humans », dont l’intitulé est suffisamment grotesque pour que l’on puisse penser que c’est une blague, mais ce titre est assez morbide pour décourager les plus faibles… et c’est bien là le point ! Si cet album a été mal reçu par la plupart des magazines et fanzines, c’est simplement parce qu’il est réservé à une élite, des gens déjà imbibés de l’esprit des Légions Noires, ce petit cercle underground qui veut faire souffrir l’humanité.
Un black metalleux peu habitué ne comprendra rien à cette œuvre, et il perdra son temps à essayer d’accrocher à cet esprit revanchard et mesquin, l’esprit de Meyhna'ch, l’âme de Mütiilation.
Il n’est pas question d’aller chercher le moindre élément de nature positive dans ce magma de guitares lancinantes, il n’y a plus rien ! L’espoir est absent, pas de la même façon que chez des groupes comme Xasthur ou Paysage d’Hiver, ici, c’est une vrai haine implacable qui ressort, pas un sentiment d’enfermement… on sent réellement le charnier derrière chaque riff, chaque accord de guitare, chaque mot…
Même si l’atmosphère n’est au premier abord pas aussi malsaine que sur « Salvation » de Funeral Mist ou sur le dernier Deathspell Omega, je pense sincèrement que plusieurs écoutes sont indispensables pour apprécier pleinement la haine globale et totalitaire qui se dégage de cet opus. Elle est tellement oppressante qu’elle en aveugle l’esprit, on ne voit pas ce qu’il y a derrière le rideau si on n’écoute pas attentivement et le monument de haine reste caché après le dédain de l’auditeur insatisfait. A déguster par une nuit d’hiver, ou après s’être engueulé avec votre dulcinée (ou votre-cher-et-tendre, mesdames).

1 Commentaire

7 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Anthemios

23 Octobre 2011

Une véritable expérience sonore, qui retranscrit les sentiments de son géniteur torturé à merveille.

Il y a des groupes qui me feront toujours frémir... Mütiilation en fait évidemment partie. Il faut dire que l'élite du Black misanthrope français frappe très très fort avec ce disque...
Il émane de cette œuvre une haine, un dégout, une misanthropie palpable. La production est aussi noire, poussiéreuse et sale que la musique de Meyhna'ch, dont le chant inhumain nous plonge dans des abysses dénuées d'espoir, ou son dégout pour l'humanité nous oppresse.

De la première à la dernière note, une vague de haine déferle sur l'auditeur (qui, si il est non-initié, lâchera rapidement l'affaire..) il est impossible, après l'écoute de ce disque de ne pas se sentir mal, ou d'avoir le cafard tant son emprise est grande sur notre matière grise (tout comme « La Sanie des Siècles - Panégyrique de la Dégénérescence » de Peste Noire...). Les titres se différencient les uns des autres, ce qui évite une platitude qui semble presque inévitable dans ce style qu'est le Black Metal (Ou peu d'artistes arrive finalement a se démarquer...)
Musicalement, l'album nécessite une certaine habitude du "raw" Black Metal pour être apprécié. Les guitares sont agressives et volontairement maladroites, la batterie est presque inaudible, certains passages se montrent hostiles, violents et dépressifs ("New False Prophet"), alors que d'autres sont plus planants et inquiétants ("A Dream", "The Eggs Of Melancholy").

En bref, cette œuvre est plus qu'un disque de Black Metal, c'est une véritable expérience sonore, qui retranscrit les sentiments de son géniteur torturé à merveille...

2 Commentaires

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Seul - 24 Octobre 2011: Un commentaire assez bon pour un album qui frôle le parfait. Mais je le trouve un peu trop court... Tu aurais pus rappeler le grand retour de Meyhna'ch après 6ans de silence et la disparition des Légions Noires (Même si on n'a aucune preuve qu'elle a disparu) mais aussi qu'il veut lutter avec cette album contre le Black Metal devenu "Trend" à ses yeux. Toute est dit dans le livret de la réédition officiel de chez Dark Adversary. A et quant tu parles de sale et poussiérieux, tu parle du son ou de l'ambiance que dégage ce disque ? Pour ma part, j'ai été beaucoup étonné a ma première écoute par se son net et cette guitare plus que saturé. Moi qui avais l'habitude du génialisime "Vampire of Black Imperial Blood", je m'attendais à une même production pour ce Black Millenium. Mais je reste comblé par cette haine et ces riff avec se son montrueux ! 19/20 amplement mérité !
Anthemios - 25 Octobre 2011: Merci pour tes impressions, je veillerais à développer mon raisonement sur mes prochaines chroniques (je pense m'attaquer a du Gris ou du Peste Noire ^^. Je parle du son, c'est pas forcément le pire que j'ai entendu mais je trouve qu'il retranscrit trés bien l'atmosphere du disque.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Mütiilation


Autres albums populaires en Black Metal