The Human Factor

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Metal Church
Nom de l'album The Human Factor
Type Album
Date de parution 1991
Labels Epic Records
Style MusicalHeavy Thrash
Membres possèdant cet album112

Tracklist

1. The Human Factor 05:00
2. Date with Poverty 05:20
3. The Final Word 06:00
4. In Mourning 06:02
5. In Harm's Way 07:00
6. In Due Time 04:05
7. Agent Green 05:58
8. Flee from Reality 04:12
9. Betrayed 04:33
10. The Fight Song 03:25
Total playing time 51:35

Chronique @ grogwy

01 Janvier 2017

L'album le plus abouti de la période Mike Howe

Le Metal Church qui a sorti ces deux pépites que sont "Metal Church" (1984) et "The Dark" (1986) n'est plus (et ne sera plus), c'est ainsi, et il faut accepter cette réalité.

Cependant, est-ce une raison valable pour se détourner du groupe, et ignorer ses nouveaux
disques ?

Non, surtout quand en plus ils sont de très bonne qualité.

Autant on peut comprendre le trouble qu'a pu provoquer "Blessing in Disguise" (1989) à sa sortie, avec la présence du nouveau chanteur Mike Howe (ex-Heretic), et l'orientation plus Heavy Metal de l'album.
Autant avec "The Human Factor" (qui lui n'a été confronté à aucun changement), ce (re)sentiment parait complètement dépassé.

Par contre ce qui est d'actualité, c'est l'année pendant laquelle sort le disque.
En effet, en 1991 le Heavy Metal est en perte de vitesse, supplanté par le Grunge (au sein du grand public), et le Death Metal (au sein de l'underground).
Par conséquent, "The Human Factor" sort dans un contexte assez défavorable.
Et cela est bien dommage, car ce nouvel album est fort appréciable.

Tout d'abord, Metal Church a de nouveau fait appel à Mark Dodson (qui avait produit "The Dark"), qui donne aux morceaux un son clair et dynamique.
Ensuite, on peut constater que ces ces derniers sont d'excellente facture, comme "The Human Factor" qui ouvre le disque avec un Heavy/Thrash Metal dans la lignée de ce que proposait Testament sur "Practice What You Preach" en 1989 (cette comparaison vaut uniquement pour la musique, car vocalement ça n'a rien à voir).
Suivi de l'excellent "Date with Poverty" dont les parties de guitares renvoient aux années 70, ou encore "The Final Word" et son étonnant break en plein milieu du titre.
Le groupe se permet même quelques excès de vitesse sur les rapides "In Due Time" et "Flee From Reality", ou il revient au Heavy/Speed Metal de ses débuts (dans un registre cependant moins agressif).
Mais la grosse surprise de l'album est à mettre au crédit de Mike Howe.
Celui-ci appose sa griffe sur "The Human Factor", que ce soit dans sa participation à l'écriture de quasiment tous les morceaux (dont certains sont co-signés avec l'ex-guitariste Kurdt Vanderhoof), que dans leur interprétation.
Il prouve à ses détracteurs le grand chanteur qu'il est, comme l'atteste sa superbe performance sur le morceau mi-acoustique mi-électrique "In Harm's Way", ou sur le groovy "Betrayed".
C'est avec l'intense "The Fight Song" (sur lequel le groupe prouve qu'il n'a rien perdu de sa pugnacité) que s'achève ce très bon "The Human Factor", qui permet à Metal Church de revenir dans la course.




3 Commentaires

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Elevator - 02 Janvier 2017: Encore un très bon album, éclipsé comme toujours par les deux premiers du groupe alors qu'il est redoutable. C'est pour moi aussi le meilleur de la période Howe.
Sperma_frost - 03 Janvier 2017: Mouais, moi je trouve en ce qui me concerne le précédent bien plus mémorable.
Elevator - 04 Janvier 2017: Il y a de supers morceaux dans le précédent, "Badlands" en particulier, mais le son me rebute un peu.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Metal Church


Autres albums populaires en Heavy Thrash