Anachromie

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Kells
Nom de l'album Anachromie
Type Album
Date de parution 20 Janvier 2012
Style MusicalMetal Symphonique
Membres possèdant cet album46

Tracklist

1. Bleu
2. Se Taire
3. Illusion d'une Aire
4. L'Heure Que le Temps Va Figer
5. L'Asphalte
6. Emmurés
7. Quelque Part
8. Le Manège Déchanté
9. Cristal
10. Addictions
11. L'Autre Rive
12. Nuances
13. L'Écho
14. Furytale (English Version of "Se Taire")
15. On My Fate (English Version of "L'Heure Que le Temps Va Figer")

Chronique @ xavier74

30 Janvier 2013

Kells nous offre avec « Anachromie » un album plus vaste et énergique que leurs 2 précédents opus...

Les Lyonnais de Kells sont de retour avec leur troisième album « Anachromie ». Leur premier opus « Gaïa » paru en 2006 avec sa musique orientée vers un metal mélodique, laissera place dès 2008 à un style plus énergique avec « Lueurs », un album qui enchaine des titres plus heavy, avec un duo bien intéressant entre Virg et Candice (Eths) sans renoncer aux charmes des mélodies presque romantiques de « Gaïa ».
s'en suivra avec « Lueurs » une tournée européenne avec Epica et Tarja, de quoi s'établir une solide réputation sur la scène metal .
Il aura donc fallu patienter quatre années pour voir enfin ce nouvel opus « Anachromie »

Avec un cover très particulier en noir et blanc où chaque détail des différents motifs semble nous entrainer vers une nouvelle histoire, nous pouvons nous attendre à un album différent de ses prédécesseurs.
Le cover est original, le livret est soigné. Maintenant le CD doit subir le verdict de l'écoute .

Nous retrouverons immédiatement ce qui caractérise Kells : une production de qualité, avec un bon équipement sonore, vous pourrez percevoir toutes les nuances de l'album. Le chant de Virg en français reste néanmoins assez difficile à comprendre ; le livret est donc bienvenu pour apprécier les textes.

Une introduction toute en douceur, on dirait une boite à musique qui vient d'être découverte et nous entraine immédiatement vers un voyage féérique....et tourmenté. « Bleu », ce premier titre, est une excellente présentation de cet album, un mélange de délicatesse et d'énergie, voire de fureur que vous apprécierez davantage en lisant les paroles. une habile transition entre « Lueurs » et « Anachromie ».

Mais c'est à l'écoute de « Se Taire » que ce nouvel album va se révéler et nous dévoiler son lot de surprises...même de stupeur en entendant les grunts de Virg !! Elle passe tranquillement de la voix death à la voix clean. Ce titre très énergique dans son ensemble sera agrémenté de quelques mesures très calmes...le ton est donné, ce sera un album de contraste.
Et ces contrastes nous accompagneront le long de cet album qui nous fera passer par des mélodies teintées d'Orient, avec « Illusion d'une Aire », ou de mystère sur « le Manège Déchanté », probablement le titre phare de cet album.

Notre quatuor va nous faire voyager dans leur monde singulier, toujours avec un savant mélange de douceur et de colère, car les grunts de Virg ne s'arrêtent pas avec « Se Taire », nous les retrouverons bien souvent le long de cet album ; mais toujours contrôlés et cet équilibre « Death-Clean » nous permet d'écouter sans ressentir de fatigue ou de lassitude, car « Anachromie » reste un album vraiment énergique ; ce n'est pas à proprement parler une compil de berceuses, mais Kells a su placer ça et là une note de douceur comme avec « L'Asphalte », une sorte d'intermède qui nous repose pour mieux repartir à l'aventure.

La partie musicale symphonique sera là encore sagement dosée, juste ce qu'il faut pour donner plus d'ampleur sur quelques rares séquences, ou plus de mystère...comme ce piano du « Manège Déchanté » qui illustre encore ce voyage entre rêve et cauchemar....

Kells nous offrira 2 reprises de « Se Taire » et « L'Heure Que le Temps Va Figer » en version anglaise sous les titres « Furytale » et « On My Fate » avec des textes différents et non de la simple traduction.

Kells nous offre avec « Anachromie » un album plus énergique que leurs 2 précédents opus, mais aussi plus vaste et plus profond. Ils nous prouvent que s'ils ont bien un style qui leur est très personnel, ils savent cependant composer des albums bien différents, et ce n'est pas donné à tout le monde.

C'est peut-être ça le talent.....

3 Commentaires

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
alex_69 - 30 Janvier 2013: Nota : il s'agit du titre "Le Manège déchanté" et non "déjanté" comme écrit dans la chro ! lol
LeLoupArctique - 02 Juillet 2013: Merci pour la chro !
Je viens de me le procurer, et je suis loin d'être déçu !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Kells


Autres albums populaires en Metal Symphonique