PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Doom Gothique Katatonia Dance of December Souls
CD, date de parution : 14 Décembre 1993 - No Fashion Records
Produit par : Swanö Dan, Enregistré à : Unisound Studio
Style: Doom Death

NOTE : 16/20
Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
Re-Issue in 2007 by Peaceville Records
1. Seven Dreaming Souls 00:45
2. Gateways of Bereavement 08:15
3. In Silence Enshrined 06:30
4. Without God 06:51
5. Elohim Meth 01:42
6. Velvet Thorns (of Drynwhyl)13:56
7. Tomb of Insomnia 13:09
8. Dancing December 02:18
Total playing time 52:06

modifier l'album  imprimer cet article
154 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
59 avis 1 16/20
Commentaire
18 / 20
    sargeist, Vendredi 03 Fevrier 2006 parlez-en à vos amis  

Après la démo "Jhva Elohim Meth", Katatonia sort sur No Fashion Records son premier album. Les jeunes membres de ce groupe suèdois sont Lord Blackheim (alias Anders Nystrom),connu aussi plus tard pour Diabolical Masquerade et une participation dans Bewitched, et Lord J.Renske (alias Jonas Renske),connu plus tard pour la courte aventure October Tide... Joyeuse époque métallique ou s'affubler de titres de noblesse faisait bon genre, encore valable dans le Black... Katatonia pratique un Doom Atmospheric et Mélancolique soupoudré d'éléments Death, certains riffs et surtout les vocaux. C'est lent en général, les titres sont longs et développent une ambiance plutot tristounette... La production au Unisound par Dan Swano valorise bien le style, beaucoup de reverb, une sensation cauteleuse, qui trahi bien les productions scandinaves d'époque... peut etre parce que la plupart des groupes allaient enregistrer chez le leader d'Edge of Sanity...

Cet album me fais penser à du pré Opeth, multistructures ultra progressives en moins, d'ailleurs Mr Akerfeldt avoue avoir été influencé par cet Opus. Meme les breaks acoustiques y sont... Après une très courte intro angoissante, -Gateways of Bereavement- nous plonge de suite dans ces tréfonds ou s'abime la Nostalgie...-In Silence Enshrined- exhale l'odeur de la Tragédie, avec une superbe harmonique qui touche au coeur...-Without God- est plus véloce, avec plus de Death, reliquat de la démo, puis -Elohim Meth-, courte mélodie qui nous prépare à l'assaut abyssal... -Velvet Thorns (Of Drynwhyl)- et -Tomb of Insomnia- sont à mon sens des musts du genre. Tout y est, émotions, colère, extreme lenteur, passages harmonieux et doux, et négativité totale. Tout est noir... Il ne reste plus que l'outro, -Dancing December- court morceau original, tonique, pour entrevoir un rayon de lumière...
Un album magistral, un "masterpiece" du genre, pour tout amateurs de Doom Death, indispensable...




8 Commentaires
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Metal your head !’ Contact - Liens
Follow us :