Victims of This Fallen World

Liste des groupes Death Metal Kataklysm Victims of This Fallen World
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Kataklysm
Nom de l'album Victims of This Fallen World
Type Album
Date de parution 07 Mars 1998
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album81

Tracklist

1. As My World Burns 05:34
2. Imminent Downfall 04:51
3. Feared Resistance 03:55
4. Caged in 03:49
5. Portraits of Anger 02:53
6. Extreme to the Core 02:49
7. Courage Through Hope 04:52
8. A View from Inside 05:15
9. (God) Head 04:45
10. Embracing Europa 03:45
11. I Remember 04:09
12. World of Treason II 05:32
Total playing time 52:09

Chronique @ BEERGRINDER

01 Octobre 2008

Produit bancal et hétérogène sur lequel les québécois ont toutes les peines à se montrer cohérent

Après un Temple of Knowledge, novateur et excellent par intermittence, Kataklysm s’est séparé de son chanteur fou Sylvain Houde, c’est Maurizio Iacono qui reprend le poste délaissant ainsi sa basse au profit de Stéphane Barbe.
Rien qu'à la pochette peu attrayante comparée à celle mystique et majestueuse de Temple of Knowledge, on soupçonne un changement radical de style. La disparition de leur sigle est un autre motif d'inquiétude de visu, soupçons hélas rapidement confirmés une fois le disque dans la platine.

Leur Death Metal d'antan à la fois expérimental et furieux s’est considérablement modifié sur ce Victims of This Fallen World (1998). Finies en effet les partie techniques et hystériques des réalisations précédentes, les québécois ont épuré leur jeu et ce sont désormais les parties mid-tempo qui dominent l’ensemble des morceaux.
Le guitariste Jean-François Dagenais a enregistré lui même les titres, et le résultat est correct malgré un son de caisse claire bien trop synthétique, avec le recul et sachant ce qu’il advint par la suite, ceci était volontaire…
Le chant de Maurizio est plus posé que les vocalises déjantées de Sylvain et dans un sens colle mieux à l’évolution musical du groupe, mais une partie de l’identité de Kataklysm s’est envolée avec l’ancien hurleur, des titres comme Portrait Of Anger et ses breaks modernes influencés Hardcore (tout comme la pochette et les paroles) ou As My World Burns et ses dissonances typées Meshuggah montrent que le groupe est à une période où il se cherche.
Heureusement tout est loin d’être à jeter, A View From Inside contient quelques parties percutantes à la double pédale, Feared Resistance également distille des riffs tantôt lourds, tantôt mélodiques ainsi que quelques blasts, tous ce qui fera la personnalité et le succès du combo avec les albums suivants. Mais ces quelques bons points ça et là s’avèrent insuffisants pour faire un bon album au final.

Victims of This Fallen World s'avère être un disque charnière séparant les deux périodes distinctes de Kataklysm, il en résulte hélas un produit bancal et hétérogène sur lequel les québécois ont toutes les peines du monde à se montrer cohérents. Kataklysm s’est débarrassé totalement de ses anciennes influences Grind mais n’a pas encore digéré ses nouveaux éléments mélodiques et modernes, à l’image de la présence incongru de violon sur I Remember.

Avec le recul, Victims… est un disque dont le groupe lui-même n’est pas forcément très fier mais la suite sera largement plus intéressante et sur la sortie suivante Kataklysm sortira la tête de l'eau et trouvera sa voie pour un bon bout de temps.

BG

6 Commentaires

7 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

Charlot - 05 Octobre 2008: C'est vrai que la pochette est horrible. L'album contient quelques bonnes pistes mais l'ensemble est inégal.
thefastandgrind - 18 Décembre 2012: perso, je me souviens du choc de la première écoute de ce skud....je me souviens avoir regardé si le cd était bien le bon dans la boîte..c'est dire le changement mais je regrette encore aujourd'hui la furie des premiers kataklysm...
Brutaltoto - 11 Juillet 2013: Le illud-machin-chose de kataklysm, et le début de la fin de ce groupe qui m'avait tant fait tripper en ce qui me concerne, même si The Prophecy (celui d'après) est pas mal. Reviens Sylvain, ils sont tous devenu fous!!! Et en prime, peut-être la pire cover de tous les temps... 5/20,et encore, je suis large.
Silent_Flight - 22 Mai 2014: Tiens, j'ai découvert l'album avec une pochette différente: un mec transformé en hérisson qui essaie de mettre son slip sur sa tête dans une cuisine, avec un joli logo rose fushia en prime.

Album bien chelou, j'y ai d'abord vu une espèce d'évolution punk/death à la Grind Bastard de Benediction avant d'arrêter de chercher à comprendre où ils ont voulu en venir. Ça arrive à plein de gens de perdre la boule, heureusement qu'ils n'ont pas trop tardé à sortir The Prophecy. Bref un com pas vraiment utile, mais qui sait, peut-être que cet album a plu à quelqu'un, ce serait drôle de le voir défendu.

SF.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Kataklysm


Autres albums populaires en Death Metal