The Black Waltz

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Kalmah
Nom de l'album The Black Waltz
Type Album
Date de parution 22 Fevrier 2006
Produit par Kortelainen Ahti
Enregistré à Tico-Tico Studio
Membres possèdant cet album216

Tracklist

1. Defeat 05:32
2. Bitter Metallic Side 04:27
3. Time Takes Us All 04:22
4. To the Gallows 04:40
5. Svieri Doroga 01:08
6. The Black Waltz 04:37
7. With Terminal Intensity 04:56
8. Man of the King 04:02
9. The Groan of Wind 05:02
10. Mindrust 04:06
11. One from the Stands 04:32
Bonustrack (Japanese Release)
12. This Mortal Coil (Carcass Cover) 03:36
Total playing time 47:17

Chronique @ Julien

09 Mars 2006
Il y a des groupes comme ça que l’on retrouve avec plaisir et Kalmah en fait parti. Eh oui grand fan d’Eternal Tears Of Sorrow je me suis tout naturellement reporté sur Kalmah pour pouvoir comblé le manque. Avec l’annonce de leur reformation et la sorti de ce nouvel opus je suis un homme comblé. Fort a parier que ce disque est une bombe mais attendons de l’écouter avant de juge !!!!!!!

Alors si je vous dis que dès les premières notes on reconnaît le groupe entre mille ça ne va pas vous étonner. Le son unique du groupe a été conservé pour notre plus grand plaisir. Je trouve ça bien que l’on retrouve nos marques facilement Après plus de trois ans d’absence il fallait les retrouver ces marques. Les frères Kokko nous offrent donc un quatrième opus de grande classe. Le groupe n’a pas pris une ride et leur black/death est plus furieux que jamais. C’est rapide et précis, les solos de guitares fusent, les affrontement clavier/guitare sont sublimes (eh oui il n’y a pas que Children Of Bodom qui le fait bien). Mais bon rappelons pour mémoire que le groupe est finlandais et qui dit finlandais dit « que du bon !!!!! ».
Les morceaux sont tous bien écrit et donnent à ce The Black Waltz ses lettres de noblesses. C’est tout simplement la meilleure production du groupe. Il a du Eternal Tears Of Sorrow la dedans et ce n’est pas pour me déplaire. Là ou les précédent étaient un peu sec et plus difficile à assimiler, celui là se révèle d’une grande accessibilité sans pour autant nous refiler une vieille soupe froide. Ce disque est un mix entre les deux groupes, mais un mix ou l’on aurait pris que le meilleur !!!!!!
La diversité est au rendez-vous et chaque titre est un modèle de vélocité et d’écriture. Arrivé au bout de The Black Waltz et vous ne pourrez vous empêcher de le relancer une deuxième fois pour la route.

Voilà une tuerie pour les fans du genre et une bonne découverte pour les jeunes qui ne jurent que par children Of Bodom. Il y a d’autre groupe en Finlande et Kalmah fait parti des tous meilleurs du genre.

Une bombe !!!!!!!!

2 Commentaires

4 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
unsraw - 07 Avril 2008: Pour ma part il est moins bon que "swampsong" de part les riffs ou les compositions!
Il est néanmoins excellent et je ne lui met qu'un gros 16/20 car il ne m'a pas fait autant vibrer que le précédent!
Heureusement le suivant est gigantesque et également magique!

16/20 pour celui-ci donc ;)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Chronique @ Rej_

18 Juillet 2008
Les 5 finlandais venus des marécages pouvait-il faire encore mieux après un super Swampsong ?
La réponse est oui ! The Black Waltz est probablement le meilleur opus de Kalmah...

Dés les premiers riffs de "Defeat" on reconnait "la patte" Kalmah, mais ensuite les changements apportés sur ce nouvel opus nous délivrent une véritable claque :

La première chose qui frappe est sûrement la voix de Pekka Kokko qui est passé d'un chant assez aigu typé black-metal a une grosse voix bien death rappelant parfois notre ami Hegg le viking d'Amon Amarth... Et cela n'est pas pour déplaire... Cette voix apporte véritablement plus de profondeur et d'incision à l'album, voix finement combinée à un clavier beaucoup plus présent sur cet album et qui apporte une nature plus symphonique au groupe.

Defeat est un véritable hit comme Kalmah sait les faire, on ne peut rester que bouche bée devant le travail accompli par les finlandais.
Les mélodies sont envoûtantes, les guitares rythmiques et la basse sont intenses et profondes, les solos et les blasts pleuvent et la batterie est tout bonnement excellente !
je me dis à ce moment que l'album a encore beaucoup à montrer...

Aprés cette superbe entrée en matière vient Bitter Metallic Side. On prend les mêmes et on recommence, dans la pure lignée de "Defeat", le morceau est excellent !
S'en suit un "Time Take Us All" avec un refrain assez folk...
On ralentit ensuite un peu plus le rythme avec "To the Gallows" malgré de gros blasts comme on est habitué à entendre chez Kalmah...

Piste suivante... Grand étonnement, un morceau instrumental acoustique Folk! Certes court, mais preuve que les frères Kokko veulent démontrer qu'ils sont capables de faire autre chose que jouer trés rapidement avec ce morceau qui calme les esprits...
Mais cette instrumentation n'a d'autre but que d'introduire le morceau tiré de l'album du même nom "The Black Waltz" aux allures Mid-Tempo, rapellant parfois quelques morceaux de Dethklok.

Survint ensuite un "With Terminal Intensity" que l'on croirait tout droit sorti de Swampsong, on reprend les bonnes vieilles habitudes : blasts à gogo et rythme entrainé, ce titre est peut-être le moins bon de l'album à mon goût, mais reste tout de même très bon.

"Man of the King" : On repart sur les mêmes bases que le début de l'album, avec un rythme très rapide et des passages très Thrash.

A peine fini que l'on entend déja le riff d'intro de "The Groan of Wind", sûrement l'un des meilleur morceaux de l'album avec "Defeat"...(Titre qui nous permet aussi de découvrir le premier véritable clip de Kalmah). Avec sa mélodie détonante et la voix toujours aussi puissante de Pekka on obtient un titre absolument fantastique !
Même si ce dernier apporte beaucoup moins de variations que les titres précedents (comme quoi pas besoin de faire 50 riffs pour être bon.)

Surgit Mindrust...titre résolument rapide avec une intro véritablement thrash métal avant de retomber sur les mélodies "Kalmahiennes" du clavier, les blasts qui fusent, pour finir sur des riffs bien thrashy.

On finit enfin l'album sur un "One from the stands", là aussi ce titre rappelle un certain Swampsong pour finir sur ce qu'avait fait le point fort de Kalmah dans les précédents albums...
Personnellement j'aurais inverser la disposition des pistes avec "Mindrust" pour clôturer cet album.

Voilà l'album est enfin fini, et j'ai encore du mal à me remettre de ce que je viens d'entendre : une véritable tuerie.

Plus mélodique, plus brutal, peut-être même plus thrash...a posséder absolument pour les fans du Death Melodic.

(A écouter absolument Defeat, Bitter Metallic Side, Groan of Wind)

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Kalmah


Autres albums populaires en Black Death Mélodique