The Red Sea

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Isis
Nom de l'album The Red Sea
Type Album
Date de parution 1999
Style MusicalPost Hardcore
Membres possèdant cet album27

Tracklist

The album was first released on 8" vinyl.
THE RED SEA
1. Charmicarmicarmicat Shines to Earth
2. The Minus Times
3. Red Sea
1998 DEMO
4. Smiles and Handshakes
5. Catalyst
6. Ochre
7. Lines Across Eyes
Bonustrack (Japanese Release)
8. Hand of Doom (Black Sabbath Cover)

Chronique @ Svartolycka

01 Septembre 2005
Déjà remarqué avec l’excellent EP « The Mosquito Control », Isis persiste et signe avec ce disque tout le bien que l’on peut penser pour eux. Compilation regroupant le mini « The Red Sea » ainsi que la première démo du groupe datant de 1998, ce disque est un arrêt obligatoire pour ceux qui suivent de près la démarche de ce groupe (les autres, libres à eux de ce faire leur propre idée sur la question).

Inutile de tergiverser, les fans du groupe de A. Turner seront aux anges à l’écoute des trois titres de « The Red Sea », bien que trop court laissant un amer goût d’inachevé (un quart d’heure), son contenu est tellement jouissif et étonnamment angoissant que l’amateur ne pourra pas rester de marbre (C’est impossible, je dis bien, impossible !). L’intro est en elle-même un monument d’anhélation et l’un des meilleur hommage que l’on puisse faire à Godflesh. Bruitages stridents d’indus mélangés à des cris viscéraux, ce titre emporte l’adhésion (du moins, c’est mon cas), remarquablement réceptif à tel point que l’on a l’impression d’entendre un autre groupe. Le reste est la continuité logique des germes de « The Mosquito Control ». Une empreinte typiquement Neurosis que cela soit dans le timbre de la voix que dans la structure intrinsèque des morceaux à ceci près que la formation laisse court à des passages instrumentaux du plus bel effet et ceci ponctué par des samples vocaux rendant l’impact de la voix de Turner d’autant plus forte.

La seconde partie de ce disque pourrait laisser dubitatif quand à la teneur musicale du propos. Qui n’a pas eu peur en écoutant les premiers enregistrements d’un groupe ? Et bien ici, on a tout faux. Et même si on est loin de ce que Isis nous proposera par la suite, je m’avance un peu, mais c’est approprié, force est de constater que les quatre titres de cette démo sont de bons alois, proposant un ensemble déjà construit suivant la voie de ces maîtres. Et même si cette deuxième et dernière partie tiennent plus de la valeur archéologique, la qualité est au rendez-vous et ne donnera pas l’impression à l’acheteur de s’être fait avoir en acquerrant cet objet. Certaines parties surprendront même les plus récalcitrants dans leurs intensités dès fois malheureusement atténuées par une production légèrement brouillonne. Mais nom d’un stigmate, c’est déjà très bon en tant que tel !

Bien qu’étant qu’un simple disque proposant plus qu’il n’apporte, « The Red Sea » a toutes les cartes en main pour faire un bon moment musical et cela même s’il laisse un sentiment de trop peu dans la bouche des bouffeurs de sons que nous sommes. Nous sommes en 1999 et Isis se prépare à immerger réellement de sa sphère. La voie est toute tracée à l’éclosion de son style.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Isis


Autres albums populaires en Post Hardcore