Soundtrack to Your Escape

Liste des groupes Death Mélodique In Flames Soundtrack to Your Escape
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe In Flames
Nom de l'album Soundtrack to Your Escape
Type Album
Date de parution 06 Avril 2004
Labels Nuclear Blast
Produit par
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album602

Tracklist

1. F(r)iend
2. The Quiet Place
3. Dead Alone
4. Touch of Red
5. Like You Better Dead
6. My Sweet Shadow
7. Evil in a Closet
8. In Search for I
9. Borders and Shading
10. Superhero of the Computer Rage
11. Dial 595 - Escape
12. Bottled
Bonustrack (Digipack Edition)
13. Discover Me Like Emptiness
Bonustrack (Japanese Release)
13. Clayman (Live)

Chronique @ axabortgirl

12 Septembre 2006
Ne pas faire ni penser comme tout le monde, telle serait ma devise de simplet ? Tout porte à y croire, vu le peu que j'ai pu lire à droite à gauche sur cet album monstrueux, parfait ou que sais-je encore ? Oui, pourtant vous ne rêvez pas, j'aime toujours autant "Reroute to Remain" qui réussissait selon moi à précipiter In Flames dans une nouvelle dimension tout en conservant une base solide dans le style si populaire qu'il a entre autres contribué à créer.

D'entrée, "F(r)iend" surprend par sa relative violence, son rythme bien soutenu étant par contre assez classique. On se rend bien compte qu'Anders Friden a toujours une voix bien agressive et c'est tant mieux pour ceux qui craignaient d'avoir trop de voix claires sur cet album (il y en a tout de même). Toutefois, on ressent comme un changement qu'on ne comprend pas forcément immédiatement... "The Quiet Place" et "Dead Alone", titres particulièrement accrocheurs arrivent juste derrière : finalement, le refrain du premier se retient aussi rapidement qu'il risque d'ennuyer par la suite. Déjà, avec ces 2 titres, on comprend l'orientation majeure du In Flames nouveau : un bon petit paquet d'éléments électroniques et de synthés, soit évidents et plutôt bien calés avec les guitares, soit plus discrets. Quoi qu'il en soit, certains passages font de plus en plus penser à des musiques de jeux d'arcade pour épileptiques (meuh nan, je n'ai rien contre les jeux de bagnole). A la limite, ce n'est pas ce qui me dérange le plus car il y avait un peu de cela sur "Reroute to Remain". Par contre, la musique du groupe est cette fois-ci beaucoup plus épurée : les riffs ont clairement la part belle et l'efficacité semble directement recherchée au détriment d'une certaine technicité et surtout des fameuses mélodies reprises à l'unisson par les 2 guitares. Bon, ces lignes de guitares n'ont pas non plus complètement disparues, mais la différence est flagrante entre "Soundtrack to Your Escape" et son prédécesseur.

Quid des autres titres ? Difficile de les détailler tant il est difficile d'en sortir quelques uns du lot. Sans doute est-ce volontaire afin d'offrir un album "compact" qui ne laisse aucune faille apparente mais qui est malgré tout limite molasson par moments ("Evil In A Closet", "Borders And Shading").

Voilà ! le nouvel In Flames est globalement efficace mais il est loin de me transcender, moi qui retient peut-être facilement un passage, un riff ou un solo réellement marquant mais pas un ensemble de riffs trop carrés et limite calibrés. Le travail effectué sur cet album semble montrer une réelle volonté d'accroche sur un certain public mais je doute très fortement qu'il trouve beaucoup d'échos auprès des fans de la "vieille" époque, même parmi les plus ouverts ayant apprécié "Reroute to Remain".

0 Commentaire

6 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Kivan

02 Mai 2004
2 ans après la sortie de leur excellentissime Reroute to Remain, In Flames, pour moi les rois du death mélodique avec peut-être hypocrisy, nous remette ça, et nous offre un nouvel album, intitulé Soundtrack to Your Escape, et nombreux étaient ceux qui se demandaient ce que les suédois allaient nous sortir.
Et bien à mon sens, ce album est à la fois novateur et dans la continuité des précédents.
D’une part on y retrouve ces refrains et ces mélodies puissantes et entraînantes qui ont fait la célébrité du groupe, le chant de Anders, à la fois rageur et poignant, mais sachant être mélodique, et d’une autre part, le groupe parvient à diversifier leurs compos et à les distinguer des précédentes, avec de nouvelles influences, notamment « The Quiet Place » qui sonne un brin néo-metal.
On a aussi droit à des titres plus lent comme « Evil In A Closet» très calme et rêveur qui vient briser quelque peu la rapidité à laquelle est mené l’album.
Car il n’y a pas à s’y tromper, si on s’éloigne un peu du death, In Flames reste ce groupe aux morceaux si rapides, rageurs et mélodiques à la fois.
Donc mission réussie pour le groupe qui parvient à travers cet album à la fois à faire évoluer leur musique, ne pas rester dans la même veine, tout en convaincant les fans et surtout, en produisant un excellent album !!!

0 Commentaire

6 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de In Flames


Autres albums populaires en Death Mélodique