PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   

                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Stoner Doom Huata Huata - Bitcho
Split, date de parution : 22 Mars 2013 - Music Fear Satan
Style: Stoner Doom

ajouter les paroles de l'album
NOTE : 16/20
Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
HUATA
1. The Retaliator
2. Hercobulus
BITCHO
3. 10050 Cielo Drive

modifier l'album  imprimer cet article
4 membres possèdent cet album
ajouter une chronique/commentaire Album précédent
3 avis 1 16/20
Chronique
15 / 20
    hemistes, Samedi 11 Mai 2013 parlez-en à vos amis  
ce split est une très belle surprise et une belle invitation au voyage

La chronique d'un split cd n'est jamais une chose facile, car on en sait jamais à l'avance si la qualité musicale sera la même pour les groupes partageant ce disque. Il arrive parfois que les différents titres soient tous de la même qualité et dans ce cas là on trouvera un disque homogène et facile à chroniquer. Mais il arrive aussi que les titres soient assez différents avec certains meilleurs que d'autres et dans ce cas là, il faut réussir à être assez clair sans descendre le travail du groupe qui a plutôt bien réussi l'exercice.
Je ne sais pas si vous arrivez à me suivre, mais vous allez mieux comprendre avec ce qu'il va suivre.
Le split qui nous intéresse aujourd'hui regroupe les français de Huata avec les hollandais de Bitcho, ce disque est déjà disponible en vinyle chez MusicFearSatan.

Tout d'abord il faut souligner la très belle cover signée par le bassiste de Huata qui a vraiment fait un super boulot à ce niveau. Franchement nous avons à faire ici à une très belle illustration, qui en plus donne une indication sur ce qui nous attend à l'écoute du disque.

J'espère que vous êtes équipés car nous allons partir dans le cosmos et le départ est lancé très vite avec les français de Huata qui nous livre une vingtaine de minutes d'un doom stoner très aérien voir éthéré flirtant avec le psychédélisme. Au premier abord on peut être surpris par le style pratiqué par nos français, qui laissent de côté leur doom occult et ritualiste avec une basse bien vrombissante et des vocaux incantatoire, au profit d'un style plus aérien qui n'est pas sans rappeler SONS OF OTIS.
La musique distillée par HUATA se fait ici plus aérienne avec un parfait mélange clavier / basse qui propose une parfaite symbiose. Tout est plus fluide, léger je dirai même plus lumineux, ce qui contraste avec leur premier méfait qui lui était plus noir et malsain.
Franchement je ne m'attendais pas du tout à planer autant, et c'est avec une très agréable surprise que je me suis pris à partir en voyage avec le groupe! Certains parle d'évolution en ce qui concerne le groupe, pour ma part je dirais que HUATA nous livre ici une nouvelle facette de leur style, facette qui me plait autant que l'autre.
Pour ce qui est de la voix, elle se retrouve un peu en retrait mais je trouve qu'elle colle parfaitement avec le concept musical. Le point le plus important ici est le voyage et il aurait été maladroit de mettre la voix trop en avant.
Nul doute ici, HUATA frappe fort, très fort même, tellement fort que les hollandais ne s'en remettront pas.

En effet, quand BITCHO propose à son tour son petit voyage et bien l'effet est tout autre. On ne décolle pas, on s'ennuie même.
Ce drone doom limite sludge ne nous permets pas de partir assez loin. C'est long, peu planant et convenu. J'ai l'impression que le groupe est là juste pour combler un peu le disque.
Leur musique possède quelques bonnes idées mais on sent ici un mélange assez fragile qui ne tient pas forcement la route. Au moment où le côté incantatoire semble nous faire décoller, on tombe sur un riff maladroit qui nous ramène directement les pieds sur Terre.
Il est assez difficile de se faire une idée globale sur le groupe car avec un seul morceau de douze minutes nous ne pouvons en faire le tour.
Dans tout les cas, BITCHO ne fait ici clairement pas le poids face à HUATA.

Pour résumer, ce split est une très belle surprise et une belle invitation au voyage. HUATA a fait ici un travail remarquable au niveau de la composition et cette nouvelle facette me donne clairement envie de voir où le groupe va nous emmener la prochaine fois.
Pour ce qui est de BITCHO, je ne préfère pas me prononcer et attendre de voir la suite pour juger un peu. En attendant je ne peux que vous encourager à vous procurer ce split qui vaut clairement le coup.




0 Commentaire
Spirit of Metal Webzine © 2003-2017 ‘metal inside you’ Contact - Liens
Follow us :