Fabric of Intention

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
pas de note
Nom du groupe Hadea
Nom de l'album Fabric of Intention
Type Album
Date de parution 27 Janvier 2014
Style MusicalDeath Progressif
Membres possèdant cet album1

Tracklist

1. Hinge
2. Fabric of Intention
3. One Guarantee
4. Reconstruction of Our Ways
5. Nowhere to Be Found
6. Source and Creator
7. Sleeper
8. Malicious Specoes
9. Ignis Fatuus
10. Larva to Chrysalis

Chronique @ Matai

12 Fevrier 2014

Il ne faut pas avoir peur des expérimentations dans le Death Metal et retrouver des influences diverses et variées

Hadea est né des cendres de Gollum après le décès d’un des membres et du désir de ses confrères de choisir une nouvelle voix et ainsi un nouveau nom afin de respecter leur ami disparu. Rappelons tout de même que Gollum fut une formation de metal expérimental très respectée aux Etats Unis, ayant sorti deux albums « Lesser Traveled Waters » et « The Core » et ayant tourné avec des combos réputés tels que Slayer, Mastodon ou Chimaira. Après cinq ans d’absence, les quatre gars reprennent du poil de la bête, mixent chez Jamie King (Between The Buried And Me) et signent chez Mighty Music pour sortir leur nouveau méfait « Fabric of Intention ».

Hadea reste du côté de l’expérimentation avec un Death Metal influencé par tout un tas de choses, que ce soit du black metal, du sludge, du prog, du thrash et j’en passe. On pourrait facilement citer Faith No More, Mastodon, Gojira, Lamb Of God ou Meshuggah dans les inspirations tant la musique est éclectique et multiculturelle. Il n’est donc pas aisé, de prime abord, d’apprécier le style des Américains. Un style difficile d’accès, pas forcément logique, mais qui, au fil des écoutes, finit toujours par être cohérent. Une fois rentré dans le bain, il est toujours plus facile de s’habituer à cet étrange mélange d’éléments.

Et ce n’est pas « Hinge » qui nous dira le contraire. Sample de vent au début, basse vicieuse ensuite, puis riffing sombre et déstructuré avant l’arrivée d’un chant indescriptible, tantôt crié, tantôt rageur, tantôt venu d’ailleurs. Le titre éponyme nous parle peut-être plus au début avec ces riffs black metal entêtants et ses quelques plans plus death metal. Mais c’est sans doute le groove qui apparaît le plus au final avec son chant particulièrement étrange et ses passages syncopés. « One Guarantee » nous entraîne dans la folie d’un groupe très inspiré qui n’hésite pas à nous balancer des notes grinçantes pour un ensemble perturbé mais pourtant très cohérent dans le jeu. L’expérimental dans toute sa splendeur.

Des moments se font parfois plus lents et plus mélodiques comme sur « Source and Creator », moins violent mais tout de même très tranchant. La distorsion des riffs est toujours présente mais sert cette fois-ci à véhiculer une mélodie qui reste en tête, parfois accompagnés de quelques sonorités électroniques, des sonorités qui apparaissent aussi au début de « Sleeper » et qui rappellent le genre d’ambiances que l’on peut retrouver dans du dark ambient. C’est inquiétant voire menaçant et la basse contribue énormément à ce ressenti.

On pourrait en dire beaucoup plus mais laissons donc à l’auditeur l’occasion de découvrir pas lui-même l’univers d’Hadea. Il ne faut pas avoir peur des expérimentations dans le death metal et retrouver des influences diverses et variées. « Fabric of Intention » est en tout cas une manière pour cette formation américaine de renaître de ces cendres et d’entamer un nouveau virage dans le monde du metal…

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Hadea


Autres albums populaires en Death Progressif