Reek of Pubescent Despoilment

Liste des groupes Death Brutal Guttural Secrete Reek of Pubescent Despoilment
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Guttural Secrete
Nom de l'album Reek of Pubescent Despoilment
Type Album
Date de parution 06 Juin 2006
Style MusicalDeath Brutal
Membres possèdant cet album64

Tracklist

1. Razorized Ball Gag 03:56
2. Larva Masturbation 01:57
3. Coprophilic Asphyxia 03:10
4. Gluttonous Portions of Intestinal Seepage 02:53
5. Torturous Impregnation by Fecalized Insemination 03:20
6. Fecal Stuffed Fuck Stumps 02:25
7. Reek of Pubescent Despoilment 02:01
8. Gurgling My Seminal Filth 03:04
9. Feminine Skin Suit 03:04
10. Adultration 02:40
11. Sculpting Fragments of Mangled Cunt 03:21
Total playing time 31:51

Chronique @ theblackbeast

03 Mai 2008
Voici un nom dans le genre qui me plait beaucoup, Guttural Secrete…rien de mieux pour se préparer à un gros song hargneux et aussi expéditif qu’un Chronopost. En effet, pour la sortie de leur tout premier albums, Reeks Of Pubescent Despoilment, ces ‘Ricains ont souhaité dépasser les limites du Gore et jouer dans le cours des grands en balançant une fusion Brutal Death/Goregrind talonnant des groupes tels que Cannibal Corpse, Gorerotted

Comme on peut s’en douter, Guttural Secrete n’est pas ce que l’on appelle un groupe très novateur en matière de Brutal, et sans prétention se loge dans le moule du rustre vomitif bien gras avec un son d’une grande célérité, des lyrics sur le sexe, le gore et la mort, une pochette cradasse et un « chant » guttural semblable à un vomissement dans une canette de bière.
Mais comment peut-on critiquer leurs choix musicaux tellement ils sont biens pensés et surtout si bien rentre dedans ? Car il faut le dire, Reeks Of Pubescent Despoilment envoie sans compromis sa vision du Death Metal digne d’une série Z et n’y va pas par 4 chemins pour nous plonger dans un chaos tellement parfait que toute sorte d’innovation serait inutile.

Des songs tels que Fecal Stuffed Fuck Stumps, Gurgling My Seminal Filth ou encore Sculpting Fragments Of Mangled Cunt peuvent porter à rire par leurs titres à la limite de la caricature necropornographique sanguinolente et suintant le pus, mais l’arrivée des premières « notes » nous scotche au mur par une grosse éjaculation souillée par la vermine. On ne parle plus de musique, juste de son primitif et Brutal alliant le sadisme du Death, la vélocité du Grind et le côté anthropophage nécrophile sans pitié du Gore.

Dès la première seconde, une rage profonde se fait sentir et les guitares aux riffs ultra rapides et biens lourds nous font bien comprendre que l’on n’est pas ici pour branler la chatte à la voisine mais plutôt pour la lacérer avec un vieux scalpel rouillé.
Ajouté à cela, on retrouve une batterie enragée avec une double échauffée, des blast fusant à tout va et des fûts limite percés par des breaks incessants lancés par un bon coup de poignet bien sec rajoutant sa petite pointe de folie à un triste apocalypse musical.
Bien sur il ne faut pas oublier le « chant » ou plutôt le vomissement du front man quasi omniprésent et strident venant droit du fond des cavernes et qui de part ce growl porte un point final sur les doutes que l’on peut avoir sur la brutalité de Guttural Secrete.

Après un tel débit de métaphores pathétiques il serait grand temps de conclure ! Reeks Of Pubescent Despoilment est un album de Brutal Death d’une virulence sans pareil et extrêmement bien produit, certes il n’est pas accessible et à tous et reste un peu répétitif sur les bords mais bon j’ai envie de dire « on s’en fout » car ce génie pervers nous offre une musicalité tellement ardue qu’elle a de quoi conquérir nombre de Death Metalleux bien encrassés.
A se procurer d’urgence si vous n’avez pas peur d’un gros pilonnage auditif !!!

3 Commentaires

5 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Coemgenus - 02 Avril 2011: Pas de commentaire sur cet album mythique ! Et bien...En tout cas très bonne chronique je suis tout a fait d'accord avec toi...Guttural Secrete envoi du très lourd, avec un son de qualité dans ce style de death ! Je suis un grand fan.
a.m.s.g
Spirit_Of_Deathiny - 02 Septembre 2011: "nous font bien comprendre que l’on n’est pas ici pour branler la chatte à la voisine mais plutôt pour la lacérer avec un vieux scalpel rouillé. "
Hum... on voit qu'il t'as marqué cet album xD
Un album bien costaud comme il faut, amateurs de Brutal Death/ Gore jetez vous dessus les yeux fermés et les oreilles bien ouvertes...
flotenval - 16 Septembre 2011: Très bon album et très bonne chronique.

Vivement le prochain !!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Guttural Secrete


Autres albums populaires en Death Brutal