PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Hard FM Firehouse (USA) Hold Your Fire
CD, date de parution : 1992 - Epic Records
Style: Hard FM

NOTE : 16/20
Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Reach for the Sky
2. Rock You Tonight
3. Sleeping with You
4. You're Too Bad
5. When I Look into Your Eyes
6. Get in Touch
7. Hold Your Fire
8. The Meaning of Love
9. Talk of the Town
10. Life in the Real World
11. Mama Didn't Raise No Fool
12. Hold the Dream

modifier l'album  imprimer cet article
64 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 €2,04
18 avis 1 16/20
Chronique
18 / 20
    olivierbarbery, Vendredi 04 Janvier 2008 parlez-en à vos amis  
Nous somme certainement en présence du chef d’œuvre du combo ricain

Voici un album qui me rappelle un paquet de souvenirs.
Je me souviens de cet été de 1992. J’avais alors 17 ans, les cheveux longs, très longs, le teint hâlé par le soleil estival. « To Be With You » de Mr. Big cartonnait alors sur les ondes FM françaises, ce qui n’était pas pour me déplaire.

Un album génial sévissait dans le petit poste CD que nous avions emmené avec nous pour les vacances sur la côte bretonne. Il s’agissait du dernier album de Firehouse : Hold Your Fire.

Je ne connaissais pas grand chose du groupe, et encore moins de sa musique. Je savais que c’était un groupe de Hard FM découvert deux ans plus tôt par le Roi du genre : Jon Bon Jovi. Ça me suffisait amplement et je décidai d’acheter cet album à l’aveuglette quelques jours avant de partir.
Je ne regrette pas mon geste, car c’est une véritable bombe, un album imparable que je venais de faire l’acquisition. L’album parfait pour un jeune homme de 17 ans qui va passer un mois au bord de la mer avec ses potes. Ça respire la jeunesse, l’insouciance, les filles, la franche rigolade, et surtout les vacances.
Car il faut bien le dire, Firehouse n’est pas un groupe d’intellectuels qui souhaitent véhiculer un message pompeux. Il s’agit avant tout d’un groupe de Rock N’ Roll que la bonne humeur anime et qui à contrario prône un message lisse mais terriblement efficace : l’Amour, la camaraderie, et la fête. Vous avez dit Bon Jovi ? Oui il y a un peu de cela dans Firehouse, et plein d’autres choses encore.

Parlons de l’album en lui même. Il s’ouvre par un titre très, très accrocheur : ‘Reach for the Sky’. Après son intro planante, guitare acoustique et voix chantée, c’est sur un rythme vraiment pêchu que la chanson démarre vraiment. Des arrangements énormes, un riff percutant, la voix somptueuse du chanteur C.J. Snare, on est bel et bien parti pour un tour de grand huit qui ne se terminera qu’à la dernière seconde de la dernière chanson de l’album.
‘Rock You Tonight’ prend le relais. Légèrement plus calme, les mélodies sont toujours aussi entraînantes, la guitare très présente, et un refrain inoubliable. Car la force de Firehouse, c’est de nous pondre 12 chansons, dont TOUS les refrains nous restent plantés dans le crâne pendant très longtemps.

Troisième titre et troisième tuerie : ‘Sleeping With You’. Que dire de ce titre ? Les paroles sont affligeantes de stupidité, mais qu’est ce que c’est bon d’écouter cette chanson. Si vous avez un jour le moral à zéro, écouter cette chanson qui ferait vendre sa corde à un suicidaire qui veut se pendre. Ça sent bon la joie de vivre.

Les titres s’enchaînent alors, arborant les mêmes qualités, des arrangements vraiment inspirés, des refrains qui jouent au 400 m relais. On n’a pas le temps de se reposer, cet album vous prend les tripes et ne vous lâche plus.

Deux ballades tirent leur épingle du jeu. Que serait un groupe de hard FM sans ses ballades. Et il faut avouer que Firehouse est un maître en la matière. ‘When I Look into Your Eyes’ tout d’abord et son intro au piano. S’élève alors la voix chaude et suave de C.J. Snare, une mélodie magique et un refrain qui frôle la perfection ; un solo de guitare qui donne la chair de poule et c’est la recette pour faire tomber toutes les filles. A moins qu'elles ne parlent anglais, car encore une fois, les paroles sont quasi-comiques.

‘Hold the Dream’ qui clôt l’album est plus profonde dans son approche et sa thématique. Mais le même frisson nous parcours à son écoute.

Nous somme certainement en présence du chef d’œuvre du combo ricain ; une musique plus qu’inspirée, une écriture ciselée, et le talent de musiciens qui maitrisent leurs instruments. Quant au vocaliste du groupe, c’est certainement l’un des meilleurs du genre. Croyez-moi.

Un album quasi-parfait donc, qui ne se prend pas au sérieux et qui tape en plein dans le mille. Les musiciens du groupe ne feront jamais aussi bien malgré tous leurs efforts.




10 Commentaires

Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Just metal.’ Contact - Liens
Follow us :