Out of This World

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Europe
Nom de l'album Out of This World
Type Album
Date de parution 1988
Produit par Nevison Ron
Style MusicalHeavy Mélodique
Membres possèdant cet album188

Tracklist

Re-Issue in 2007 by Sony Music
Re-Issue in 2008 by Sbme
Re-Issue in 2009 by Epic Records
1. Superstitious 04:35
2. Let the Good Times Rock 04:04
3. Open Your Heart 04:04
4. More Than Meets the Eye 03:20
5. Coast to Coast 04:00
6. Ready or Not 04:05
7. Sign of the Times 04:15
8. Just the Beginning 04:32
9. Never Say Die 04:00
10. Lights and Shadows 04:04
11. Tower's Callin' 03:48
12. Tomorrow 03:04
Total playing time 47:51

Chronique @ dark_omens

05 Octobre 2014

Toujours aussi exagérément mélodique...

Excédé par des compositions lui laissant toujours moins de place, et un mixage mettant toujours plus en avant les claviers privilégiant les arrangements mélodique toujours plus accrues, John Norum décide de quitter Europe après l’album de la consécration, après le triomphe de The Final Countdown. Il est remplacé par Kee Marcello du groupe de Glam-Rock suédois Easy Action. Ce départ regrettable, si l’on juge des extraordinaires talents dont il fit preuve sur les deux premiers méfaits du groupe, est annonciateur de la volonté acharnée du groupe de vouloir poursuivre dans la voix ouverte par The Final Countdown.

Si le disque démarre sur un bon refrain a cappella avec Superstitious, les couplets de ce morceau, aux touches de guitare très succinctes, confirme bel et bien cette tendance de la continuité. Pas foncièrement déplaisant, le titre est plutôt bien construit, mais au su du talent de Joey Tempest, le contraire eut été surprenant.

Avec des tentatives visant à élargir ces horizons musicaux en alourdissant par instants ces riffs comme sur les couplets de Let’s The Good Time Rock, essais d’ailleurs, à demi-réussis, puisque dès lors qu’arrivent les refrains et leurs sempiternelles claviers, comme un défaut récurent à la musique d’Europe, les guitares s’effacent et deviennent quasiment inaudibles. Un poids que l’on peut également ressentir à l’écoute de Light And Shadows, et de ses chorus quelques peu ratés, et de son solo de guitare répondant a un solo de synthé malvenu dans le sens où ce libre espace de créativité supplémentaire que Mic s’octroie affirme encore un peu plus cette détermination du groupe à faire toujours plus harmonieux, toujours moins Rock, toujours plus accessible. Si cet exercice de propositions de mélodies différentes peut apparaître des plus louables, il n’est héla pas vraiment réussie, tant et si bien que manquant tout autant de percutant qu’un Final Countdown, ce Out of This World, a le désagréable défaut de proposer des titres aux airs parfois décevants, ce qui n’était pas le cas de l’album précédent.

On notera aussi que ce n’est pas moins de trois ballades, désormais véritables habitudes obligatoires, qui viennent achever nos velléités les plus acharnées, Open Your Heart qu’on pouvait déjà entendre sur l’album Wing Of Tommorrow, et qui, même si elle a été réarrangée, retravaillé, étoffé, n’apporte rien de vraiment neuf. Coast To Coast, qui est vraiment réussis, et où Joey y démontre, une fois encore, toutes ces capacités dans l’intensité émotive dans la nuance de son chant. Tomorrow est quant à elle une véritable merveille, et le piano venant admirablement soutenir la voix toute en émotion de Joey offre à cette piste une réelle saveur. Trois ballades, c’est assurément une de trop.

Le tableau ainsi dépeint pourrait paraître des plus sombres pourtant cet album contient aussi de bonnes choses, notons, par exemple, la bonne tenue des guitares de Kee Marcello qui, lorsqu’elles sont audibles, et notamment dans les soli, sont nettement plus inspirés que sur le dernier opus du groupe. Notons aussi que certaines chansons, au-delà de celles citées, sont très à l’image du travail commencé sur The Final Countdown, et pour peu qu’on est apprécié l’ouvrage, des plages comme Superstitious, More Than Meets the Eyes, ou encore un Ready Or Not un peu plus "Rock", seront, sinon des moments inoubliables, au moins de bons moments. Ce qui, après tout, est déjà de bon augure.

Au final cet Out of This World est la suite logique de The Final Countdown avec des compositions toujours aussi brillamment construites et interprétés mais toujours aussi exagérément mélodiques. Il comporte aussi malheureusement de nombreux morceaux ratés ou accessoires. Le constat est d’autant plus amers que le groupe n’avait jamais été jusqu’alors coutumier du fait. Désormais la voie difficile qui s’annonce pour lui risque d’être définitive. Autant dire qu’il pèse déjà sur le cinquième album d’Europe à venir de lourdes attentes.

1 Commentaire

4 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
f101164 - 05 Octobre 2014: Dommage que sur cet album John Norum est remplacé à la guitare
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ porcupine_joe

25 Septembre 2008
Oh-Oh, un album peut-être un peu mésestimé de la part d'un grand groupe comme Europe, peut-être parce que faisant suite au phénoménal "The Final Countdown". En tous cas, cet album était le moins bien noté lorsque je suis arrivé sur la page du groupe.
Alors "The Final Countdown" était peut-être phénoménal au niveau de son succès inattendu mais pour ma part, j'avoue avoir toujours eu un coup de cœur pour son petit frère "Out of This World".
D'accord il sonne encore plus commercial avec sa guitare plus mixée en retrait que jamais, mais quelle débauche de feeling !
Jamais l'osmose entre voix/guitare et claviers n'a été aussi parfaite, jamais Joey n'a aussi bien chanté, les claviers omniprésents se fondent à merveille à la musique.
OK John Norum n'est plus là mais Kee Marcello assure l'interim avec brio et ses nombreux soli sont tout aussi fluides et sont un régal à chaque fois.
Bref, l'album est varié, rythmé et dégouline de feeling à chaque note. Il fait assurément partie des albums à redécouvrir.

2 Commentaires

1 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
OVERKILL77 - 07 Octobre 2010: Tout à fait d'accord avec toi... "Out Of This World" reste mon favori également. Commercial, mais également trés Rock, "Ready Or Not" en est la meilleure preuve.
angus25600 - 04 Décembre 2017:

J'ai longtemps mis de côté ce skeud qui est finalement devenu mon favori de leur discographie.

Le FM au top!

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Europe


Autres albums populaires en Heavy Mélodique