Tetra Karcist

Paroles
Type Album
Date de parution 01 Octobre 2007
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album128

Tracklist

1. Ingressvs Regnvm Spiritvs 02:53
2. Pray 03:02
3. Tellvm Scorpionis 03:42
4. Deviant Nerve Angelvs 01:41
5. The Burning Dawn 03:30
6. Through the Cortex 04:38
7. The Seven Ensigns of Creation 03:17
8. Nox 04:55
9. Vermin 06:17
10. Antares 01:43
Bonustracks (Limited Edition)
11. Pantheon of Oblivion 05:07
12. I Reign Over You 03:01
Total playing time 35:38

Commentaire @ Bolverkrheathenlord

01 Janvier 2011

Un album surprenant

Nous voici donc en 2007, Enthroned, groupe de Black Metal belge connu de tous, sort son nouvel album, Tetra Karcist. Et première nouvelle qui me dérouta quelque peu, Sabbathan n'est plus de la partie, et c'est Nornagest qui a pris la relève derrière le micro, et rappelons tout de même que hormis les back-vocals qu'il assurait auparavant, il eut déjà sur le prédécesseur "Xes Haereticum" un rôle important au chant sur "Vortex of Confusion". Qu'en est-il donc de ce changement ? Et bien si l'on est habitué à la voix aiguë de diablotin de ce cher Sabbathan, le timbre de Nornagest est tout autre chose. Ceci dit, ses vocaux sont assez variés, bien que maintenant reconnaissables entre mille, sa voix se veut bien plus tournmentée que celle de Sabbathan, et Nornagest nous décrochera des hurlements vraiment haut perchés, à vrai dire sa voix est vraiment incantatoire, et elle va à merveille avec l'ambiance de "messe noire" inquiétante et lugubre que dégage l'album. La musique quant à elle donc, comme je vient de le citer, se veut généralement plus sombre et angoissante qu'auparavant, moins écrase-tout, mais une chose est toujours la marque de fabrique d'Enthroned, c'est les soli, beaucoup de riffs et de mélodies typiques de nos compères belges. Le jeu à la batterie de l'increvable Alsvid est très bien mis en avant.

Dans l'ensemble donc, je pencherai même pour dire que ce cd prend la direction d'un Black Metal old-school aux expérimentations ambiantes, et orthodoxe (ce penchant se voudra confirmé par la gestuelle et les mimiques de Nornagest), et la dernière parution d'Enthroned, "Pentagrammaton", confirme la direction empruntée part Enthroned ...

L'album se laisse écouter d'un seul trait, avec les envoûtants "Pray", Tellum Scorpionis", l'abyssal "Through the Cortex" ou l'on reconnait là, tout d'Enthroned au refrain énorme, le lent et planant "The Seven Ensigns of Creation", l'occulte et dévastateur "Vermin" ; et le titre le plus prenant, l'excellentissime "Nox". En onzième et douzième pistes figurent deux titres dits en "chapitre bonus : LIBER PIR IADNAH", qui valent aussi le coup d’oreilles, en particulier "I Reign Over You".

Un album qui trace un nouveau chemin pour Enthroned, et qui ravira tout amateur de Black Metal ténébreux et cru ; un disque profond qui, malgré ma préférence voire même mon addiction à ses prédécesseurs, annonce encore de bien bonne chose pour le futur Enthroned.

2 Commentaires

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
abysmael - 14 Janvier 2011: Excellent album.
Fan de la 1ere heure, j'appréciais le style particulier de Sabbathan mais il faut reconnaitre que l'arrivé du nouveau chanteur donne un nouveau souffle.
Eaque - 15 Avril 2014: Perso, je trouve que le groupe s'est libéré d'un sacré poids avec le depart de Sabattan. Une des voix les plus horripilantes du black metal, aucune ligne de chant et sabote completement le travail instrumental ! ça pour être particulier il l'etait mais pas dans le bon sens je trouve, même les voix haut perchés de Dani Filth ne m'inssuporte pas à ce point...c'est dire. Il devrait se contenter de jouer de son instrument et de se perfectionner avec, au lieu de tout gâcher
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Enthroned (BEL)


Autres albums populaires en Black Metal