No Regrets

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dope
Nom de l'album No Regrets
Type Album
Date de parution 10 Mars 2009
Labels Koch Records
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album64

Tracklist

1. Flat Line 00:38
2. 6-6-Sick 02:48
3. Addiction (ft. Zakk Wylde) 02:43
4. No Regrets 03:30
5. My Funeral 03:25
6. We Are 03:25
7. Dirty World 03:00
8. Interlude 00:09
9. Violence 02:51
10. Best for Me 03:21
11. Bloodless 00:10
12. Scorn 03:04
13. Rebel Yell (Billy Idol Cover) 04:04
14. I Don't Give a Fuck 02:41
15. Die, Boom, Bang, Burn, Fuck 08:26
16. Nothing for Me Here 03:02
Bonustracks
17. High (Jimmie's Chicken Shack Cover) 02:54
18. Para-Fuckin-Oia (ft. Jimi Haha) 02:50
19. No Way Out (Black Heart Mix) 03:45
20. Survive (Black Heart Mix) 03:16
21. Bitch (Black Heart Mix) 03:06
Total playing time 1:03:08

Chronique @ bojart

15 Décembre 2009
Alors voici le dernier-né du groupe de métal industriel Dope! Présenté comme leur nouvel opus, ce n'est qu'à moitié vrai ! En effet, le successeur du très engagé "American Apathy" combine à la fois les charmes d'un best of et la fraîcheur d'un nouvel album. Tel est le cas pour "No Regrets"

Il y a eu "Life" qui fut un premier jet réussi, ensuite vînt "Group Therapy", un coup de maître et enfin "American Apathy", le disque de la maturité musicale ET lyrique. "No Regrets" sera le disque de la confirmation et/ou un album d'adieu (mais ce serait étrange de la part d'un groupe avec seulement dix ans au compteur)

Pour la partie best of, on est servis avec huit titres cultes sur les vingt-et-un de "No Regrets", dont l'explosif "Para-Fuckin-Oia", "Nothing For Me Here" à haute teneur en électricité statique, le brulant "Violence" ou encore "Addiction" où Dope à collaboré avec LA figure emblématique du sludge métal, j'ai nommé Zakk Wylde, leader de Black Label Society. Dans ce morceau, Letze Dope compare une jeune femme à la drogue dure, à l'alcool ou aux médicaments(bref,tout ce qui rend accro) tant il est dépendant à leurs parties de jambes en l'air!

Côté inédits, on notera le très original "Scorn" et sa composition typique de Dope (couplets décharnés et refrains apocalyptiques) ainsi que le morceau-titre "No Regrets" à la production atomique et où l'on remarque que le grain de voix de Letze s'est endurci (est-ce dû à l'age ou aux excès en tout genre, on ne le saura peut-être jamais)sans oublier "6 6 Sick",au titre calembour (le 666 étant le chiffre du diable et des groupes satanistes)et qui parle d'ailleurs avec ironie des thémes abordés par les black-métalleux et le titre phare de l'album, "I don't give a fuck" dans lequel le chanteur rappe comme Eminem et se lâche au passage contre ses ennemis, les envieux et les hypocrites qui entourent le groupe de Jersey City."We Are" est un titre en dessous des autres inédits mais profitant d'une rythmique indus thrash assez jouissive sur le coup.

J'ai retenu également la reprise de Billy Idol, bien mieux exécutée par Dope que par Children Of Bodom, ainsi que le titre live de plus de huit minutes intitulé "Die, Boom, Bang, Burn, Fuck" et qui réunit cinq des morceaux les plus célèbres de Dope, belle initiative!L'album "No Regrets" est, ce que j'appellerais, du bon commercial. Les titres ont beau être calibrés pour écouler un maximum de copies, la qualité est au rendez-vous! De même pour son accessibilité (elle est totale!) et je le répète, la qualité du disque excuse le côté mercantile.

Pari réussi pour Dope! Marier leurs meilleurs titres à des inédits de haut-vol(sans compter l'excellent live)est une belle idée marketing certes! Mais aussi un joli présent pour les fans.Aucuns regrets? Vous êtes surs, les mecs? Parce que si c'est un disque d'adieu, sachez que vous nous manquerez, bandes de doux-dingues!

2 Commentaires

6 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Celldweller55 - 21 Juillet 2010: Un très bon album, mais Dope est un des rares groupes qui ne me déçoivent jamais et qui offrent des CD où toutes les chansons me plaisent.
Icare - 10 Mars 2013: Euh, le premier jet, c'est Felons and Revlutionary, non?

Je suis d'ailleurs en train d e l'écouter, et c'est une belle découverte!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Dope


Autres albums populaires en Metal Industriel