She Lay Gutted

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Disgorge (USA)
Nom de l'album She Lay Gutted
Type Album
Date de parution Novembre 1999
Produit par Moriyama Katsuki
Style MusicalDeath Brutal
Membres possèdant cet album78

Tracklist

Re-Issue in 2006 by Unique Leader Records.
1. Revelations XVIII 03:31
2. She Lay Gutted 02:41
3. Exhuming the Disemboweled 03:01
4. Compost Devourment 01:53
5. Sodomize the Bleeding 03:05
6. False Conception 02:51
7. Womb Full of Scabs 02:24
8. Disfigured Catacombs 02:37
9. Purifying the Cavity 02:49
Total playing time 24:52

Chronique @ Troodukus

12 Fevrier 2006
1999. Le nouveau bébé du Disgorge américain est en vente. "She Lay Gutted" est sûrement l'album qui fit découvrir le groupe et lui assura sa place au sein de la grande famille du Death ricain. Dans ce cas, on pourrait s'attendre à une bonne critique, mais, comme toute chronique de Metal Extrême, elle sera plutôt mitigée.
L'ouverture de l'album est l'une des plus remarquables chansons du CD (voire la seule) : "Revelations XVIII" lance le ton : ambiance et musique typique de Disgorge, répétées inlassablement dans tous les autres titres. C'est sombre, c'est glauque, et, point primordial, c'est brutal (Non sans rappeler le petit "Purification Through Violence" de Dying Fetus, encore bien présent dans mon esprit, avec tout de même les caractéristiques typiques de Disgorge).
On peut vanter le son bien spécial que s'attribue le groupe, mais on peut également leur reprocher de le diffuser dans chaque chanson, sans faire de différence notable, sans aider le pauvre fan de bruit à se mettre en tête la "mélodie" (notons l'utilisation de guillemets) de chaque titre. Le résultat est une musique brutale, accrocheuse, mais qui finit par ennuyer au bout de la troisième chanson.
Comme pour beaucoup de groupes de Death, la voix est particulièrement "soignée" : les grognements qu'éructe Mr Fuselier sont monstrueusement jouissifs, particulièrement dans "Revelations XVIII" (toujours ce morceau!), où après un coup de cloche, l'auditeur s'offre un petit monologue "a capella" du chanteur : celui-ci grogne une phrase dont les paroles sont encore dures à distinguer, même pour moi. C'est, je peux l'affirmer sans exagération, la seule originalité de l'album.
La deuxième chanson, "She Lay Gutted" est assez amusante pour ses screams, mais il suffit de deux minutes pour être lassé : les morceaux qui suivent sont d'un ennui mortel, mis à part pour le hardos qui arrive soit à les différencier, soit à supporter leur ressemblance maladive.
En bref, un bon album qui met à jour le style caverneux de Disgorge, mais il en faut plus à l'esprit en quête de Death innovateur. Malgré tout, il est plutôt drôle à écouter de temps en temps, et il plaira aux centaines d'hardos que le Death indifférenciable charme et qui risquent de ne pas aimer ma chronique...

4 Commentaires

4 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Krypt - 25 Mai 2008: Je trouve la chronique sévère, le seul reproche que j'ai à faire au sujet de cet l'album est qu'il est trop court. Sinon la voix est excellente et ce n'est pas du bourinage linéaire comme certain(e)s pourraient le redouter. Et le tout est bien accrocheur.
Bref, j'écoute principalement du Black Metal mais ce Cd ma séduit. "She Lay Gutted" mérite d'être écouté et vaut son pesant d'or.
albundy57 - 03 Octobre 2009: Bon ben je vais être bref: "She lay gutted" est une excellente galette de brutal death qui tâche!!

Voix ultra gutturale, compos massives et brutales à souhait, cet album est à recommander à tous les fans de bourrin qui se respectent!
Certes la ressemblance avec DYING FETUS et autres SUFFOCATION est très marquée, mais après tout, quand c'est bien fait...
metaleciton - 15 Janvier 2014: Au premier abord je me suis vraiment fait séduire par ce "She Lay Gutted". J'aime le Brutal Death gras et macabre, mais trop c'est trop ! La production est mauvaise, aucun instrument n'est mis en valeur ! Le seul point positif de ce disque après plusieurs écoutes, c'est le chant vraiment incroyable et d'une profondeur démentielle... Je retient tout de même deux bons titres, "Womb Full Of Scabs" et le titre éponyme "She Lay Gutted", pour le reste...

Note: 9/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Disgorge (USA)


Autres albums populaires en Death Brutal