Angel Whore

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Desaster (GER)
Nom de l'album Angel Whore
Type Album
Date de parution 22 Août 2005
Style MusicalBlack Thrash
Membres possèdant cet album50

Tracklist

1. Intro / the Arrival
2. The Blessed Pestilence
3. Angelwhore
4. Conqueror's Supremacy
5. Ghouls to Strike
6. Nihilistic Overture
7. Havoc
8. Downfall Be the Blade
9. Revelation Genocide
10. Mourning Path / Outro

Acheter cet album

Desaster (GER)


Commentaire @ tonio

20 Avril 2006
TONIO


Au premier abord DESASTER fait peur. Pas par une allure impréssionante ou un par un CV musical qui en impose, mais par le design de l'album, le look et les surnoms ridicules de ses membres. Là je me suis dit que j'étais tombé sur une galette infame de thrash périmé et miséreux...
Erreur ! Car s'il s'agit bien de thrash, il est loin d'être indigeste. Les musiciens cultivent le second degré avec humour (et amour surement) mais question musique ça dépote sévère et ces mecs là pourraient donner des leçons de rythmique à pas mal de ziquos. La prod' colle tout à fait à l'esprit du groupe, c'est à dire brute et sans aucuns effets, légerement crade. On notera malheureusement une quasi absence de solos, leur présence aurait permis d'aérer certaines compos parfois un peu trop longues. Ce groupe possède une foi innébranlable et un sens du riff qui tue qui rendent leur album accrocheur dès la première écoute. Une petite touche de black métal relève également la sauce de façon bien agréable.
Cet album est donc une bénediction pour tout nostalgique des années 80 et ce qui aurait pù être un desastre se révèle finalement exquis grâce au talent des musiciens.

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
 
sadorna - 26 Janvier 2011: Certainement l'un des meilleurs albums du groupe avec "Divine Blasphemies", "Angelwhore" confirme la tendance black-thrash prise par le groupe dans les années 2000. Des riffs tantôt épiques, tantôt black ou thrash teuton, soutenus par la voix unique de Satanic, rendent hyper efficaces les compos, assez bien structurées par ailleurs. Le tube ? "The blessed pestilence" qui arrive magistralement après l'intro (la meilleure du groupe à mon goût).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Desaster (GER)


Autres albums populaires en Black Thrash