Angelus Exuro Pro Eternus

Liste des groupes Black Metal Dark Funeral Angelus Exuro Pro Eternus
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dark Funeral
Nom de l'album Angelus Exuro Pro Eternus
Type Album
Date de parution 18 Novembre 2009
Enregistré à Abyss Studio
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album268

Tracklist

Re-Issue in 2013 by Century Media with 5 bonustracks
DISC
1. The End of Human Race 04:43
2. The Birth of the Vampiir 04:50
3. Stigmata 05:06
4. My Funeral 05:30
5. Angelus Exuro Pro Eternus 05:04
6. Demons of Five 04:48
7. Declaration of Hate 05:24
8. In My Dreams 06:30
9. My Latex Queen 05:21
DVD (Limited Edition)
Recorded live at P&L Festival, Borlänge, Sweden, 28/06/2008
1. Intro 02:03
2. King Antichrist 04:40
3. Diabolis Interium 04:27
4. The Secrets of the Black Arts 04:12
5. The Arrival of Satan's Empire 04:06
6. Goddess of Sodomy 03:45
7. 666 Voices Inside 04:20
8. Vobiscum Satanas 05:01
9. Hail Murder 06:50
10. Atrum Regina 05:08
11. An Apprentice of Satan 07:20
12. My Funeral (Music Video) 05:54
Bonustracks (Re-Issue 2013)
10. King Antichrist (Live in Buenos Aires 2006) 05:53
11. Diabolis Interium (Live in Buenos Aires 2006) 04:06
12. Ravenna Strigoi Mortii (Live in Buenos Aires 2006 03:51
13. Open the Gates (Live in Buenos Aires 2006) 04:02
14. Atrum Regina (Live in Buenos Aires 2006) 06:07
Total playing time 47:16

Chronique @ BEERGRINDER

13 Novembre 2009
Décidément 2009 est l’année choisie par les vieilles gloires du Black Metal pour revenir sur le devant de la scène, en effet certaines d’entre elles n’avaient plus rien mis en boîte depuis un laps de temps important : 7 ans pour Immortal et Deströyer 666, 8 pour Absu, 14 pour Unanimated et 15 pour The Black ! Sans en arriver là, Dark Funeral a mis tout de même 4 ans pour donner un successeur à Attera Totus Sanctus.

On notera qu’avant même sa sortie ce disque crée déjà le buzz grâce au clip My Funeral sur lequel la censure bien pensante s’est jetée, provoquant comme d’habitude l’effet inverse en offrant au suédois une pub massive et gratuite.

L’un des problèmes ici consistait à remplacer le terrible marteleur Matte Modin parti se consacrer au groupe de Punk Raised Fist, Lord Ahriman a pour cela jeté son dévolu sur l’efficace Nils Fjellström (ici sous le patronyme Dominator) du groupe de Death Metal Aeon. Après avoir été contraints de faire des infidélités à l’overbooké Peter Tägtren sur le disque précédent, les suédois rentrent au bercail pour enregistrer Angelus Exuro Pro Eternus (2009) au Abyss Studio. Et cela s’entend, on retrouve la puissance dégagée sur Diabolis Interium et qui faisait un peu défaut sur Attera Totus Sanctus avec la production impeccable (trop justement) mais un peu sèche et mécanique de Daniel Bergstrand.

La cover quant à elle n’est pas spécialement originale puisqu’on y retrouve comme sur les deux précédentes un Satan sur fond pourpre, mais au moins le combo de Stockholm a trouvé son « Eddy » qui apparaît désormais à chaque fois telle une marque de fabrique. Comme on pouvait s’en douter la musique de Dark Funeral n’a pas changé d’un iota, The End of Human Race déboulant sous un déluge de blast-beat et de linéaires Black dont Lord Ahriman a le secret. Mais dire que le quintette se contente du minimum serait injuste, The Birth of the Vampiir montre une réelle hargne et une volonté féroce de composer un Black percutant, reposant en partie sur les épaules de Nils Fjellström qui réussit à faire oublier son glorieux prédécesseur Matte Modin avec un jeu polyvalent et puissant qui n’est pas sans rappeler celui du monstrueux Reno Killerich.

La musique de Dark Funeral est toujours axée sur la vitesse, quand une chanson débute lentement c’est pour mieux accélérer mon enfant, comme sur Stigmata et ses riffs lancinants, d’une simplicité manifeste mais totalement prenants. Sous la conduite du chant belliqueux de Emperor Magus Caligula, les titres s’enchaînent sans coup férir maintenant une intensité constante, la présence judicieuse du mid tempo Demons of Five en milieu d’opus permet aussi de reprendre son souffle pour mieux relancer la machine avec le soutenu Declaration of Hate.

Alors bien sûr ceux qui espéraient des innovations vont être déçus, mais honnêtement est-ce bien ce que souhaitent les fans de Dark Funeral ? Bien sûr que non ! Ce qu’on attend de Dark Funeral c’est du Black rapide, des blast-beat en veux tu en voilà, quelques trémolos intercalés ça et là et une attitude ainsi qu’un artwork délibérément sataniques (même si ça frôle la caricature). Mission accomplie haut la main, Dark Funeral fait même un peu mieux que le trop linéaire et mécanique Attera Totus Sanctus, sans toutefois atteindre l’intensité de Diabolis Interium.

Autant Gorgoroth semble en proie au doute et donne l’image d’un combo fait de bric et de broc sur Quantos Possunt ad Satanitatem Trahunt, Dark Funeral continue imperturbablement son bonhomme de chemin sans varier sa ligne de conduite. Vous êtes prévenus, Angelus Exuro Pro Eternus est réservé aux amateurs de Black Metal brutal à la suédoise avec un gros son à l’antithèse des prods nécro. On peut dire ce que l’ont veut, Dark « Fufu » tient le cap et reste fidèle à ses principes.

BG

27 Commentaires

29 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

metal_maniak - 23 Mai 2010: Pour moi le meilleur album de dark fufu, devançant (pas de beaucoup mais quand même) le terrible Diabolis Interium. Je trouve l'artwork splendide, mieux que sur les autres albums, et que dire de l'artwork sur le CD lui-même !

Vraiment une grosse claque pour mes oreilles blasées : des titres comme stigmata, my funeral, demons of five, declaration of hate ou encore le magnifique in my dreams me feraient limite pleurer de bonheur (un comble !), et j'ai appris par la même que Lord Arhriman était capable de faire des solos monstrueux (enfin un seul petit à la fin de demons of five mais qui a le merite d'être court, efficace et extraordinairement lié au retse de la chanson, qualité rare à ce niveau-là). Voilà mon avis, un album de grande qualité, ruinez vous dessus il le mérite !



MM.
 
Loki_Gates - 14 Septembre 2010: Belle chronique BG mais pourquoi ne pas avoir mis un ou deux points de plus, par rapports aux nombreux points positifs que tu nommes ?

J'aurais mis la même note que toi étrangement mais juste parce que je HAIS les deux premières pistes.
BEERGRINDER - 15 Septembre 2010: Parce que deux points de plus mettrait ce disque au niveau de The Secrets of the Black Arts et Diabolis Interium, ce qui n'est pas le cas à mon sens.

De nombreux points positifs ne suffisent pas toujours à faire un disque légendaire.
malatesta - 13 Octobre 2010: C'est vraiment un super album. Le batteur nous fait un spectacle magnifique! Quelle puissance! La voix est superbe aussi! C'est une véritable bombe, un vrai rouleur compresseur. Le batteur ne laissera personne sortir vivant de cette écoute.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Dark Funeral


Autres albums populaires en Black Metal