Suréminence

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Cristalys
Nom de l'album Suréminence
Type Album
Date de parution 13 Fevrier 2009
Labels Pagan Pride
Enregistré à Sound Suite Studio
Style MusicalBlack Pagan
Membres possèdant cet album23

Tracklist

1. Hymne 02:19
2. Gardiens et Conquérants 06:41
3. Gallus Malleus 07:07
4. Par le Lys, les Armes, la Bannière et le Sang 06:50
5. Force et Honneur 06:18
6. Parcium Transsalpinarum Wayvoda 07:40
7. Baise ma Hache 05:24
8. Kaiser Barbarossa 06:19
9. Suprématie Carolingienne 07:34
10. Cent Jours pour Mille Ans 08:27
Total playing time 01:04:39

Acheter cet album

Cristalys


Chronique @ Bolverkrheathenlord

07 Janvier 2013

Un premier album brillant

Après deux démo dont l’excellente "Qintessence Celtique" qui ne présageait que du bon pour l'avenir, Cristalys, groupe originaire de Toulon nous revient en cette année de providence 2009 avec un premier album aux ambiances et au structures travaillées. Cristalys officie dans un Pagan Black symphonique, avec de nombreuses orchestrations donnant un côté guerrier à sa musique, utilisant ces orchestrations dans le même principe qu'un Graveland avec une musique au souffle épique. Le groupe se verrait facilement qualifié par certains de "ns"BM, avec son discours toujours porté sur l'Europe, le royalisme, l'histoire (...), mais en réalité le groupe fait juste preuve d'un amour flamboyant pour notre belle culture et notre héritage.
Ceci dit je peux donc m'attaquer au disque.

Après une introduction au discours patriotique sous fond de claviers ambiant "Gardiens & Conquérant" lance l’assaut, un assaut progressif et symphonique aux multiples accélérations. "Gallus Malleus" continue sur la même lancée ainsi que "Par le Lys, les Armes, la Bannière et le Sang" avec un bon début calme pour poursuivre sur un ton plus pêchu, le titre est un étrange mais belle hommage à Jeanne d'Arc.

Des titres comme "Force & Honneur" ou "Baise ma Hache" nous montrent bien le côté progressif de la musique de Cristalys, et d'autres comme "Suprématie Carolingienne" sont plus rentre-dedans. Chaque titre est un réel hommage à notre héritage culturel et à l'histoire de l'Europe: ode à Jeanne d'Arc, Léonidas, William Wallace ou encore Vlad Tepes...
"Cent jours pour Mille Ans", la chanson qui met fin à cette assaut de gloire et de Maestria de la plus belle manière avec son intro aux percussions guerrières, de nombreux breaks bien placé tenant l'auditeur en haleine du début à la fin.
Je ne trouve pas qu'il y ait de mauvais titres sur ce disque, au contraire les morceaux sont plutôt variés et et inspirés, bien que des titres soient meilleurs que d'autres.

Ce cd est à recommander à tout fan de black symphonique (rappelant souvent Emperor et Immortal période At the Heart of Winter) et à tout curieux qui voudrait découvrir un groupe montant et ayant la force d'un son et d'une identité bien à lui, "Suréminence" prouve que Cristalys est une valeur sûre du Black Pagan français.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Cristalys


Autres albums populaires en Black Pagan