Karma Bloody Karma

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Cattle Decapitation
Nom de l'album Karma Bloody Karma
Type Album
Date de parution 11 Juillet 2006
Style MusicalDeath Grind
Membres possèdant cet album103

Tracklist

1. Intro 00:19
2. Unintelligent Design 03:37
3. Success Is... (Hanging by the Neck) 03:34
4. One Thousand Times Decapitation 01:03
5. The Carcass Derrick 03:44
6. Total Gore? (ft. Joey Karam of The Locust) 03:11
7. Bereavement 01:44
8. Suspended in Coprolite 04:20
9. Alone at the Landfill 07:37
10. Karma Bloody Karma 03:05
11. The New Dawn 05:12
12. Of Human Pride and Flatulence 03:14
Bonustrack (Japanese Edition)
13. World Full of Idiots 02:22
Total playing time 43:02

Acheter cet album

Cattle Decapitation


Chronique @ tonio

31 Août 2006
TONIO

Voici donc la nouvelle galette de pomme de terre des amoureux de Dame Nature que sont CATTLE DECAPITATION. le groupe évolue dans un pur métal déjanté mais son originalité vient surtout du fait que ses membres sont tous végétariens et défendent avec force leur amour pour la feuille de salade bio.

La pochette de Karma Bloody Karma est tout de même bien plus sobre que celle du précédent album, pochette qui représentait une vache déféquant une bouillie de restes humains. La musique, elle, reste identique, à savoir un grind/death très bourrin et hyper tordu qui n'intéressera que les fans absolus du genre car le groupe ne fait pas de compromis et sa musique est un vrai marteau piqueur sonore.
Il faut tout de même reconnaître que le groupe a légèrement arrondi les angles en rajoutant un peu plus de passages lents et mid-tempo que sur ses précédentes réalisations.
Les changements de rythmes sont incessants, et si les musiciens ralentissent de temps en temps le tempo, c'est pour mieux vous fracasser la tronche quelque secondes plus tard à grands coups de blast. La maîtrise technique des membres de CATTLE est impressionnante, tant dans les rythmiques que dans les solos biscornus et complètement barrés des guitaristes. Les sweepings éclatent dans tous les sens, la batterie ne tient pas plus de quelque secondes sur un même rythme, on peut dire que les musiciens ne font pas dans la simplicité et même pour un fan de death, l'écoute de cet album peut vite devenir assommante ! Ca dépend de l'humeur dans laquelle on se trouve...
Heureusement que les compos sont de temps en temps aérées par quelque passages plus lents qui laissent à l'auditeur le temps de souffler, les morceaux sont alors plus percutants comme le bien nommé "Total Gore" ou le bon "Suspended In Coprolit". On peut même noter deux ou trois riffs mélodiques fort bienvenus, même s'ils ne sont jamais très longs.
Le chant n'est pas en reste, très puissant et efficace, tantôt bovin (normal pour des végétariens...), tantôt étranglé dans un registre proche de CARCASS.

Le grind/death de CATTLE DECAPITATION n'est pas facile d'accès et en rebutera plus d'un par son aspect technique et déstructuré, je dois dire que moi même l'écoute de ce disque m'a vite fatigué. La production est très bonne, les musiciens très pro mais il est dur de s'envoyer d'une traite ce Karma Bloody Karma. Même s'ils ne bouffent pas de bidoche, les membres du groupe sont loin d'être tendres question musique ! A vous de tester, mais vous êtes prévenus...



1 Commentaire

8 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
NICOS - 16 Fevrier 2013: Je le trouve plus aéré que les autres albums. Il passe plus facilement, et est fourni d'excellente compos, à démarrer par UNINTELLIGENT DESIGN.
Je le trouve nettement supérieur à son prédécesseur!
A découvrir
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Cattle Decapitation


Autres albums populaires en Death Grind