PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Carpathian Forest Morbid Fascination of Death
CD, date de parution : 2001 - Avantgarde Music
Style: Black Metal

NOTE SOM : 11/20
Toutes les notes : 15/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Fever, Flames and Hell 02:31
2. Doomed to Walk the Earth As Slaves of the Living Dead 03:12
3. Morbid Fascination of Death 02:28
4. Through Self Mutilation 02:58
5. Knokkelmann 03:42
6. Warlord of Misanthropy 02:43
7. A World of Bones 04:43
8. Carpathian Forest 02:06
9. Cold Comfort 05:08
10. Speechless 03:27
11. Ghoul (Mayhem Cover) 03:40
12. Nostalgia (Demo Version) 09:34
Total playing time 46:12

modifier l'album  imprimer cet article
268 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 €5,69
68 avis 1 15/20
Chronique
5 / 20
    Ma2x, Samedi 06 Novembre 2010 parlez-en à vos amis  
Il y a un groupe qui pour moi dans le paysage du black métal, fait figure d'énigme...
Ce groupe c'est Carpathian Forest, pourtant renommé et reconnu comme un groupe de la seconde vague très actif, avec ses membres emblématiques tels Nordavind ou Nattefrost connus pour leurs frasques et leur extrémisme autant dans le faits que dans leurs dires...

A vrai dire Carpathian Forest propose une sensation étrange en moi, que je vais essayer d'expliquer par la chronique de ce Morbid Fascination of Death, sorti en 2001.

Après le classique du groupe, sorti en 1995 "Through Chasm, Caves and Titan Woods", qui est aussi leur premier mini album, sort le premier vrai album "Black Shining Leather", le groupe enchaîne ensuite des tournées avec Satyricon, Immortal... Un bel avenir se profile alors au groupe.

Plus étrange ensuite, le groupe fait une session studio et enregistre dans la foulée deux albums "Strange Old Brew" et ce "Morbid Fescination Of Death".

L'artwork est certes black, mais affiche avec fierté nombres d'armes à feux, grenades, machettes gigantesques etc... Moi qui ai en horreur les armes à feu dans le black, ça commence bien. En parcourant le livret, on observe ensuite les paroles, qui sont tout sauf joyeuses, prônant le suicide de masse, et les photos des différents auteurs de l'album. La encore, on ne comprend rien, 12 membres en photo selon la pochette pour cet album, dont un saxophoniste à peine audible 10 secondes... Passons...

Vient ensuite l'insertion dans la chaîne Hi-fi, l'introduction "Fever, Flames & Hell" amène plutôt bien la chose, même si elle fait un peu Mayhem et son Silvester Anfang, arrive ensuite le deuxième titre.

"Doomed to Walk the Earth as Slaves of the Living Dead", est relativement sympathique a l'écoute (le plus sympa de l'album), on remarque aussi, une légère voix féminine, de même pour le titre éponyme, placé en numéro 3 sur la galette, qui nous gratifie d'un petit speech apocalyptique...

Sur le moment, j'ai trouvé ça sympa, pas génial, mais sympa.Le groupe tente de distiller une ambiance glauque, distillée par une basse très en avant, plutôt réussie, néanmoins, une production inintéressante manquant cruellement de pêche, et n'ayant aucune originalité, plombe la musique. De plus, les solos de guitares sonnent très Heavy, et bien que j'ai n'aie absolument rien contre le heavy, sur un cd de Black Métal, celà rend très mal, mais il n'y a pas que ça...

Le problème réside aussi dans la platitude des titres, qui ne se distingue pas entre eux malgré les efforts effectués par le groupe (un saxo sur "Cold confort" par là, une parlote par ci, une voix de femme posée sur 2 titres),de plus plus l'album avance dans les titres, plus les écoutes des titres ne se distinguent plus que pour faire un magma de guitares faussement black et de basse métalliques. En témoignent les titres placés au centre de l'album " Warlord Of Misanthropy", " A world of Bones" ou "Carpathian Forest", sonnent tous pareils. Et même si un clavier tente de temps en temps une apparition pour rehausser cette ambiance misanthrop-apocalyptique voulue par le groupe, il sonne bien trop cheap pour assurer l'ambiance (comme ceux ridicules sur la piste numéro 6).

Une fois à la fin du cd "normal" arrivent deux titres bonus: "Nostalgia", titre démo de 9minutes34, au combien inutile, et sur une reprise de Mayhem relativement dispensable, deux bonus qu'il aurait été plus malin de supprimer, ceci ayant réduit la durée totale du CD, déjà difficilement supportable à l'origine.

Voyez-vous, chers lecteurs, ce "Morbid Fascination of Death" est l'exemple typique du cd qui donne envie à l'achat, qui paraît sympathique à la première écoute, mais qui au final, nous ennuie profondément, nous force presque à réinsérer le cd dans le lecteur pour rentabiliser les euros qu'on à mis dans son achat...

En bref, un mauvais album dans une discographie moyenne, bienvenue chez Carpathian Forest, je vais continuer à chercher pourquoi ce groupe possède une telle renommée.

3 points pour les titres un, deux et trois.
1 point parce qu'embaucher 12 membres, c'est bon pour l'emploi.
1 point pour le bassiste et son son original.

Pas la peine de faire l'addition, vous m'avez compris...




15 Commentaires

Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Metal your head !’ Contact - Liens
Follow us :