PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Black Metal Burzum Burzum
CD, date de parution : Mars 1992 - Deathlike Silence Productions
Produit par : Eirik Hundvin , Enregistré à : Grieghallen Studio
Style: Black Metal

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Feeble Screams from Forests Unknown 07:28
2. Ea, Lord of the Deeps 04:52
3. Black Spell of Destruction 05:39
4. Channelling the Power of Souls into a New God 03:27
5. War 02:30
6. The Crying Orc 00:57
7. A Lost Forgotten Sad Spirit 09:10
8. My Journey to the Stars 08:10
9. Dungeons of Darkness 04:50
Total playing time 47:06

modifier l'album  imprimer cet article
191 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 €8,18
 €6,17
123 avis 1 17/20
Commentaire
17 / 20
    Alakihel, Dimanche 12 Juin 2011 parlez-en à vos amis  

Burzum, premier album de Vikernes à voir le jour, après 1 an d'attente, deux démos et deux groupes dissouts (Old Funeral et Uruk-Haï), Vikernes va pouvoir sortir son premier opus, titre éponyme, pochette sombre, son très crade, une voix d'outre tombe à réveiller un mort, Varg nous présente
un des albums incontournables de sa discographie [bien que la totalité des albums soit Kvlt et incontournable], celui ci est inlassable.

Première écoute, une grande claque dans la figure s'impose. Tous les titres sont parfaits du début à la fin. On retrouve des titres mythiques tels que "War" [qui je pense vraiment est une des chansons de l'histoire du Black à être le
plus reprise avec "Freezing Moon" de Mayhem] ou "Ea. Lord of the Depth".
L'album fait ressortir une ambiance bien propre à celle que nous propose Varg dans chacun de ces opus suivants, que ce soit "Hvis Lyset Tar Oss" ou "Det Som Engang Var".
Bref, une figure incontournable et mythique de l'histoire du black métal que nous connaissons tous et qui s'achèvera le jour ou le destin frappera à la porte de Oystein
Aarseth [alias Euronymous] par cette nuit Août.

Un album génial, un style souvent copié mais jamais égalé et comme l'a dit lui-même Varg en parlant de la raison qui l'a poussé à faire son One-man band.
"A quoi cela sert-il de faire 35.000 groupes qui font la même musique?"

Alakihel.




2 Commentaires
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘metal beat.’ Contact - Liens
Follow us :