Murder 4 Hire

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Body Count
Nom de l'album Murder 4 Hire
Type Album
Date de parution 01 Août 2006
Style MusicalFusion
Membres possèdant cet album48

Tracklist

1. Invincible Gangsta
2. End Game
3. You Don't Now Me (Pain)
4. Passion of Christ
5. In My Head
6. D Rors (R.I.P) (Instrumental)
7. Murder for Hire
8. Down in the Bayou
9. Dirty Bombs
10. Lies
11. Relationships
12. Mr. C's Theme

Chronique @ krashno

31 Août 2006
Je ne sais pas pour vous, mais moi, j'attendais le nouvel album de Body Count avec impatience. Aprés quelques années mouvementées et malheureusement endeuillées, on se disait que le groupe allait revenir plus en colère que jamais et nous balancer une oeuvre définitive !

Autant le dire tout de suite, "Murder For Hire" est une grosse déception ! Non pas à cause des compositions, plutôt bien senties (bien que moins variées que par le passé), mais à cause d'une production faiblarde, indigne d'un groupe de ce niveau !

Je pourrais vous parler des heures de ces riffs thrash très efficaces sur le slayerien "Passion Of Christ", du groove imparable de "Invicible Gangsta" avec son phrasé entêtant et sa double pédale imparable, des accélérations rythmiques brutales dans le rampant "In My Head" ou le très remuant "Murder For Hire" (qui doit le faire en live). On aurait même pu apprécier cette ambiance hardcore oldschool sur "The End Game", et les très bon soli de gratte un peu fous ("Murder For Hire") ou impécablement posés ("The End Game", "Mr cs Theme"). On aurait tout simplement pu saluer les apports appréciables dans certaines compos (l'ambiance et les arpèges du break de "Lies", "Down The Bayou" et son harmonica, "Dirty Bombs" et son refrain accrocheur...).

Malheureusement, le mixage indigne, relayant les instruments en bruit de fond, au profit d'une voix qui envahit presque tout l'espace sonore (et qui se révèle parfois fatigante), ne vaut pas la peine de disserter durant des heures. Reste à espérer que le groupe se rattrapera sur scène, en offrant un son à la hauteur de chansons qui ont vraiment un potentiel.

Au final, ce nouveau Body Count ne risque pas de soulever l'enthousiasme, car on était en droit d'attendre un album largement mieux produit de la part des pioniers du rap metal à consonnance thrash. Personellement, je conseille à tout le monde d'écouter l'album précédent (le puissant et très inspiré "Violent Demise-The Last Days").

Ah oui, j'oubliais ! Une dernière chose pour rassurer les plus curieux qui auront écouté "Murder For Hire" : vous n'êtes pas devenus sourds ! Le truc lointoin qui accompagne le mec qui parle très fort c'est bien la musique du tout nouveau Body Count !!!

13 Commentaires

4 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

krashno - 01 Mai 2012: tu peux faire la même remarque avec TOUS les styles de zic! Tant pis pour ceux qui ferment la porte à de nouveaux horizons... Sinon, à quand un groupe de métal aux victoires de la musique, à la télé ou sur des radios généralistes??? Tu vois, l'étroitesse d'esprit n'est pas l'exclusivité du métal.
MyLilith - 01 Mai 2012: Je parle des metalleux et non des médias traditionnaux.
krashno - 01 Mai 2012: première ligne de mon message précédent. Je parle de tous les fans de n'importe quel style! Tu auras toujours ceux qui s'opposent à un courant de leur "genre musical" ou le rejettent. Le métal n'est définitivement pas le seul à connaitre ce phénomène, les autres musiques aussi et avec la même véhémence et "fermeture d'esprit"...
MyLilith - 01 Mai 2012: Je ne crois pas. Pas a ce point, c'est clair.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ djay

24 Novembre 2006
Ce nouvel album de Body Count est une vraie bonne surprise ! Et s'il est vrai que le mixage aurait pu mettre plus en avant les instruments ("Passion Of Christ"), "Murder For Hire" se présente comme l'album le plus abouti du groupe. Finis les errements pseudo punk-hardcore des deux premiers albums et les chansons au rabais, place à un vrai travail d'écriture dans le prolongement du très bon 3ème album : "Violent Demise The Last Days".

Impossible en effet de ne pas headbanguer sur des titres aussi maîtrisés que "Invivible Gangsta", "Dirty Bombs" ou "You Don't Know Me" et leur mid tempo hyper efficace. Body Count ne néglige pas non plus l'aspect sauvage sur certains titres très directs : "Passion Of Christ" et "Murder For Hire". Enfin, le groupe a délaissé les paroles salasses issues du rap - qui finissaient par devenir grotesques car inutilement vulgaires - pour se concentrer sur des thèmes plus sociaux.

Musicalement, on appréciera aussi les ambiances nouvelles sur "Down The Bayou" et le super écrasant "Lies". Quelles réussites ! Et puis il y a le poignant témoignage instrumental de D-Roc, parti trop jeune, ou les très bons soli du titre final : "Mr Cs Thème".

Bref, vous l'aurez compris, cet album mérite vraiment une oreille attentive, et même si les reproches de la chronique précédentes sont compréhensibles - oui, c'est vrai, ce mix est étrange ! - on ne doit pas occulter la qualité des compos qui, c'est sûr, sont de loin les plus interessantes proposées par le groupe depuis l'album "Violent Demise...".

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Body Count


Autres albums populaires en Fusion