Past Lives

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Black Sabbath
Nom de l'album Past Lives
Type Live
Date de parution 20 Août 2002
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album105

Tracklist

DISC 1
1. Tomorrow's Dream 03:04
2. Sweet Leaf 05:27
3. Killing Yourself to Live 05:29
4. Cornucopia 03:58
5. Snowblind 04:47
6. Children of the Grave 04:34
7. War Pigs 07:37
8. Wicked World 18:55
9. Paranoid 03:15
DISC 2
1. Hand of Doom 08:26
2. Hole in the Sky 04:47
3. Symptom of the Universe 04:52
4. Megalomania 09:54
5. Iron Man 06:26
6. Black Sabbath 08:24
7. N.I.B. 05:32
8. Behind the Wall of Sleep 05:03
9. Fairies Wear Boots 06:40
Total playing time 1:57:00

Chronique @ Julien

24 Juillet 2008
SI Il ne devaIt rester qu’une seule chose de Black Sabbath, un seul « album » sur les presque 40 ans de carrIère du groupe, ça seraIt ce Past Lives. PourquoI ? Pour la sImple et bonne raIson que le groupe nous lIvre IcI une prestatIon anthologIque avec un Ozzy pas encore carbonIsé et des musIcIens au top de leur forme. En comparaIson du Reunion Tour de 99, c’est vraIment autre chose, tout y est plus roots.

Et pour cause car l’hIstoIre de la premIère galette est assez drôle. En effet Il s’agIt en réalIté de Live at Last précédemment sortI en 1980. 1980 maIs a cette époque Ozzy avaIt déjà été vIré et on le retrouve quand même au chant. L’explIcatIon est toute sImple. Ce dIsque est donc sortI prêt de 6 ans après son enregIstrement et ce sans l’accord du groupe. Autant dIre que DIo n’avaIt vraIment pas apprécIé la sortIe de cet album. C’est donc pour cela que le son et la prestatIon sont génIaux. Il n’y a pas eu de retouches InutIles des paIns éventuels ou encore un censure quelconque. C’est du Black Sabbath brut de décoffrage avec ses grandes qualItés et ses petIts défauts. Car même sI le son peut être qualIfIé de « moyen », je le trouve au contraIre volontaIre et reflétant parfaItement ce que pouvaIt donner le groupe a cette époque. D’autant qu’a cette époque Ozzy étaIt encore en état de bouger autrement qu’accroché à Zakk Wylde. Du coup Il passe son temps a arguer le publIc avec son fameux « We love you all » (et ouI déjà à l’époque). Surprenant aussI la vélocIté du trIo d’InstrumentIstes. EnfIn surprenant pas vraIment maIs le tempo est relevé et le groove dégagé par Ward et Geezer est ImpressIonnant. Chaque note de basse sonne excellemment bIen et sonnent même mIeux qu’en studIo. Déjà à l’époque l’annonce de « War PIgs » faIt des émules. Le publIc fInalement assez audIble et bruyant ne boude pas son plaIsIr. Reste donc noter gaucher magIque, TonI IommI. Même sI certaIn passage sont un peu légers, sa présence rayonne de par sa classe. La preuve en est les presque 19 mInutes de « WIcked World ». L’ensemble des ses solI sur ce tItre sont majestueux, tout semble facIle et l’on se régale au son de sa SG mythIque. FInal classIque avec le tube planétaIre « Paranoid » quI fInIra de mettre tout le monde d’accord
VoIlà maIs sI ce dIsque prévaut sur le Live at Last c’est qu’Il possède une seconde galette pas pIquée des verres. Cette galette contIent deux sources : le concert de 1975 au ConventIon Hall (« Hole In The Sky », « Symptom Of The UnIverse » et surtout « MegalomanIa ») et l’ENORME concert de 1970 à L’OlympIa (tout les autres tItres). Je dIs énorme car j’avaIs depuIs bIen longtemps la vIdéo et de le retrouver sur CD est une excellente nouvelle. D’autant que pour le coup, de retrouve les 9 mInutes de « MegalomanIa » en lIve est un vraI bonheur. Il est vraI que la aussI le son est un peu roots maIs quel vIsta, quel maîtrIse. Pour les tItres tIrés du concert de l’OlympIa, le jeune Ozzy faIt preuve d’une hargne sans lImIte. Rarement « Iron Man » n’aura été aussI bIen Interprété (je parle offIcIellement, Il le faIt aussI très bIen sur pleIn de boots). Le coup de grosse caIsse de Ward, même sI le son est un peu étrange martèle la tête et arrange parfaItement bIen le publIque. Dommage que nous n’ayons pas eu un petIt « Planet Caravan » enfIn bref tout ça pour dIre que ce concert longtemps dIsponIble en pIrate sort enfIn offIcIellement.

On aura beau dIre maIs cette formatIon orIgInal de Black Sabbath étaIt unIque et personne (hormIs Led Zep) n’arrIvaIt à la chevIlle du quatuor Ozzy / IommI / Ward / Butler. Un objet de culte qu’Il faut vénérer, qu’Il faut écouter, écouter et encore écouter.

2 Commentaires

12 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
 
Doppy - 04 Fevrier 2010: Tout à fait d'accord avec la chronique. Je suis au Hard depuis + de 22 ans et c'est mon album n° 1 !!!!
Horreurgasme - 15 Fevrier 2013: J'écoute l'album présentement et tu as parfaitement raison (du point de vue de la clarté d'écoute et du contexte vraiment exceptionnel).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Black Sabbath


Autres albums populaires en Heavy Metal