Anesidora

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Benighted Soul
Nom de l'album Anesidora
Type EP
Date de parution 08 Fevrier 2008
Style MusicalMetal Symphonique
Membres possèdant cet album14

Tracklist

1. Medea's Anger 05:38
2. Fairytale 05:50
3. Prince of Shades 05:52
4. Bucephalus 05:27
5. Blood of Achilles 03:24
6. Anesidora 05:32
Total playing time 31:43

Acheter cet album

Benighted Soul


Commentaire @ blackdeath

03 Mai 2008
Benighted Soul est un groupe de Métal Symphonique du Nord de la France. Après une démo "Catharsis", j'ai eu le plaisir d'écouter "Anesidora", leur premier vrai cd.


C'est d'abord avec "Medea's Anger" que l'on fait connaissance avec le groupe. On peut y reconnaître une inspiration sur des groupes mythique comme Nightwish, mais ce morceau demeure tout de même typiquement Benighted Soul à part entière. On y retrouve le chant de la talentueuse chanteuse, qui je dirai, a évolué et en très bon depuis la dernière démo Catharsis (non qu'il fût mauvais, bien au contraire), en duo avec un chant très brut mais pas désagréable du tout, de très bon riffs de guitare et un clavier (je suis claviériste alors c'est ce que je remarque en premier^^) excellent que l'on retrouvera tout au long de L'EP. On retrouve les mêmes impressions dans les morceaux suivants à l'exception des trois derniers. D'abord mon préféré, "Bucephalus", le refrain y est très émouvant et la construction toujours aussi parfaite (contrairement à une certaine chronique^^). c'est un morceau très poétique qui, je trouve, sort de l'ordinaire. On retrouve ensuite une autre variante, "Blood Of Achilles" aux inspirations musiques de films, ressemblant à du Danny Elfman pour un film de Tim Burton. Il fait office d'interlude et introduit à merveille le dernier morceau qui présente un côté plus After Forever à leurs début mais qui s'accompagne d'un obscurité et d'un type purement Benighted Soul.

En somme, une belle réussite, une nette progression s'est fait sentir depuis Cathasis. J e n'ai qu'une chose à dire, du fond du coeur bonne chance pour la suite! (jattends le prochain avec impatience)

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ mrfredo666

07 Septembre 2009
Quand un style commence à être populaire, nombre de jeunes groupes s’engouffrent dans la brèche. Ce fut le cas en tout temps et particulièrement récemment avec le métal gothique et symphonique. Ainsi, aux six coins de l’hexagone est apparue une foule de petits Nightwish, de petits After Forever et de petits Sirenia… Mais il existe en France une attitude des plus déplorables dans le milieu du Métal, celle de dénigrer systématiquement ou presque les réalisations nationales en les comparant sans vergogne aux chefs d’œuvre déjà existants.

Benighted Soul, groupe lorrain formé en 2003 du comme d’autres être victime de cet élitisme mal placé. Rappelons que la première démo du groupe, Catharsis, fut copieusement descendue par certains médias dits « underground » qui ont sans hésiter épinglé « sons de clavier bien trop cheap, vocalises de la mezzo soprano insupportables et compos prévisibles »Mais comme disait Alexandre le Grand «ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort».

Les Benighted Soul n’ont pas baissé les bras, sont repartis à l’assaut et nous offrent aujourd’hui ce nouvel EP, Anesidora. Alors, bien sur, nous ne sommes pas en présence d’un nouveau « Once » ou d’un nouveau « Decipher ». Par contre nous avons ici 6 titres, qui même s'ils ne révolutionnent pas le genre, nous proposent un Gothique Métal de la meilleure facture. La production est plus que correcte et rend pleinement service à des compos bien ficelées. Celles ci sont riches et les dialogues entre la belle voix de Jay et les grunts sont bien arbitrés par des passages instrumentaux tantôt fougueux, tantôt plus posés qui s’enchaînent sans coup férir. Il y a un petit coté « concept » qui n’est pas désagréable du tout et qui par le biais de petits intermèdes musicaux renforce l’unité de l’album. J’espère que ce survol vous aura donné l’envie de vous intéresser à Benighted Soul. Avec eux je suis persuadé que nous tenons à un véritable espoir de notre scène nationale. Aux « élites » maintenant d’être touchés comme moi par la qualité de cet enregistrement, et au public de suivre. C’est peut être déjà en train de frémir : Benighted Soul est arrivé deuxième au Wacken Battle cette année.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Benighted Soul


Autres albums populaires en Metal Symphonique