Errances Oniriques (Re-Recorded)

Liste des groupes Black Pagan Belenos Errances Oniriques (Re-Recorded)
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Belenos
Nom de l'album Errances Oniriques (Re-Recorded)
Type Album
Date de parution 15 Mai 2009
Style MusicalBlack Pagan
Membres possèdant cet album79

Tracklist

1.
 Le Domaine des Songes (Acte II)
Ecouter06:35
2.
 Errances Oniriques
Ecouter04:50
3.
 Suppôt du Néant
Ecouter04:20
4.
 Voyage Sublimina
Ecouter05:04
5.
 Morfondu
Ecouter05:51
6.
 En Quête d'Immortalité
Ecouter05:50
7.
 Le Dernier Pas
Ecouter06:44
8.
 Seigneur de l'Obscurité
Ecouter04:36
9.
 Serment de Vengeance
Ecouter03:55

Durée totale : 47:45

Acheter cet album

Belenos



Chronique @ Razort

22 Juillet 2009
Déjà 9 années se sont écoulées depuis les premières "Errances Oniriques"... Mais qu'est-ce qui lui prend à notre Loïc Cellier de vouloir tant refaire son passé ? Nous avions, il y a deux ans de cela, écouté le résultat des reprises de "Allégorie d'une Souffrance", première démo du projet solo Pagan Black Metal breton et le verdict était majoritairement bon. Qu'en est il pour "Errances Oniriques" ?

Nous avions découvert le titre "Morfondu" ainsi que le titre éponyme de cet album sur le MySpace officiel quelques temps avant la sortie du reste. Et bien cet avant goût m'avait plutôt laissé perplexe... Il fallait voir -pardon- écouter le reste. Bien sûr, 7 titres sur 9 sont des rééditions et ce renouveau ne présenterait que peu d'intérêt me diriez vous ? Et bien je ne pense pas. Il est toujours important pour un artiste de savoir s'il évolue, s'il avance et si son style se fabrique et s'améliore avec le temps. C'est surement ce qu'a cherché à faire notre breton. Car dans le Black Metal, on part d'un truc crasseux et grésillant pour arriver à quelque chose d'un peu plus mélodieux et techniquement meilleur sur une décennie de concerts, d'enregistrements, de travail et de matériel changé maintes fois.

"Le Domaine Des Songes" nous ouvre l'album avec une mélodie de guitare pareille à celle présente dans le titre du même nom de l'album précédent... Seulement voilà, il s'agit de l'acte II, différent au niveau lyrique et instrumental. Et le son a bien évolué ! Plus le temps passe et plus le son s'améliore, que ce ne soit pour les cordes, la voix et surtout la batterie ! On sent une énergie nouvelle, peut-être le fait de vouloir rebooster des compositions d'une beauté jamais vu dans le Black français ? Je dis ceci car je suis personnellement très sensible aux paroles qui sont -toujours pour ma part- de vraies poésies très personnelles et très travaillées. Vouloir redonner des couleurs à un album un peu oublié et prenant la poussière dans la discographie est peut-être une expérience personnelle et professionnelle importante.

Belenos nous emmène donc dans un monde obscur et brumeux, semblable aux contrées de Bretagne dont il est issu. Rien de bien nouveau au niveau de chaque piste, les mélodies sont bien présentes, le son est excellent, presque sans défaut, très soigné tout ça... La mort, la solitude et les sombres visions qui peuvent hanter l'esprit d'un homme y sont racontées dans les textes magnifiques de chaque chanson. Pour les connaisseurs, c'est surtout la qualité du son qui intéresse. On peut se passer l'Ancien et le Nouveau Belenos piste par piste pour mieux s'en rendre compte (je fais souvent ça avec des covers... Passer d'un Deep Purple reprit par Deicide fait un drôle d'effet d'ailleurs...)

Mais les deux dernières pistes, quant à elles, nous montrent que la créativité de Loïc Cellier n'est pas totalement morte. Certes, refaire du jeune avec du vieux est synonyme d'éssouflement ou de préoccupations diverses (notons que notre homme travaille en parallèle pour le groupe de Dark Atmosphérique, Artesia, qui a sorti son nouvel album quelques mois plus tôt). Un artiste a cependant toujours un peu de temps pour s'atteler à la composition de deux nouveaux titres lors d'une insomnie où quelconque moment libre de sa journée. C'est le cas pour "Seigneur de l'Obscurité" et "Serment de Vengeance" qui cloturent ces nouvelles "Errances Oniriques" à la sauce 2009.

En résumé, c'est surtout pour le son que vous pourrez réécouter ou tout simplement découvrir (pour ceux qui ne connaissaient pas) ce nouveau Belenos qui nous parle déjà d'un prochain album, en pleine écriture, à venir courant 2010. Une bonne évolution qui commence à porter ses fruits depuis "Chants de Bataille".


++
Chronique publiée depuis
http://www.myspace.com/_razort_

8 Commentaires

6 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

pagan_winter - 25 Décembre 2009: Je viens d'écouter ce fameux réenregistrement... Deux fois à suivre!
Ah que c'est bon!!! l'album n'a rien perdu de son mysticisme et en est que plus majestueux! Une perle!
La_Lance - 05 Janvier 2010: Une perle ? Je dirais même un joyau unique !!!
Faut le posséder et pis c'est tout !
 
blackeux - 24 Décembre 2010: Personnellement je trouve ce ré-enregistrement un peu fade comparé à l'original, c'est pas mauvais mais Belenos a fait tellement mieux...
Tyrael - 08 Mai 2014: Humm,il est à noter que "Serment de vengeance" n'est en fait qu'une simple reprise du "Sworn Revenge" d'Aeternus, premier morceau de leur premier album, Beyond the Wandering Moon
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Belenos


Autres albums populaires en Black Pagan