The Merciless

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Aura Noir
Nom de l'album The Merciless
Type Album
Date de parution 15 Décembre 2004
Style MusicalBlack Thrash
Membres possèdant cet album99

Tracklist

1. Upon the Dark Throne 03:26
2. Condor 04:01
3. Black Metal Jaw 03:48
4. Hell's Fire 03:40
5. Black Deluge Night 03:26
6. Funeral Thrash 03:23
7. Sordid 03:25
8. Merciless 03:23
Total playing time 27:38

Commentaire @ Black_Requiem

01 Fevrier 2005
Si vous jugez cette note trop sévère, envoyez 1 au 81111. Au contraire, si vous pensez qu’elle est mérité, envoyez 2 au 81111. A l’heure ou va le monde au rythme du SMS, certains CD suivent également la mode comme ce The Merciless, c’est à dire pauvre, dénudé et incompréhensible. Sérieusement, avez-vous écouté ce dernier album de Aura Noir ? J’en discutais un peu avec Nattskog et Svartolycka lors de mon séjour parisien pour nouvel an et nous sommes tombé entièrement d’accord sur le fait que cet album est d’une piètre qualité musicale (voire d’une faiblesse aberrante) alors que les trois membres du groupe (Appollyon, Blasphemer et Aggressor) sont pourtant d’excellents musiciens dans leurs formations respectives (Mayhem et Dodheimsgard pour ne citer que ces groupes). Malgré l’apparition de quelques musiciens reconnus et talentueux sur certains morceaux (Nattefrost (Carpathian Forest, Nattefrost), Fenriz (Darkthrone)), la mayonnaise ne prend absolument pas et c’est un Balck Old School complètement réchauffé, régurgité, périmé que propose le groupe. Que des morceaux de cet acabit aient été composés par un groupe débutant pour une Démo passe encore, mais c’est inacceptable pour un groupe du niveau de Aura Noir.

Bref, une erreur de parcours (enfin … il faut l’espérer) pour Aura Noir qui, je l’espère, aura à cœur de se racheter avec un futur opus. Comme quoi la mention « produit par Fenriz de Darkthrone » n’est pas un gage de qualité, un investissement de 20 € qu’il vaut mieux éviter.

5 Commentaires

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Fabien - 17 Décembre 2007: The Merciless ne soutient pas la comparaison à côté de Black Thrash Attack. C’est un fait. Celui-ci est beaucoup plus dépouillé, beaucoup plus court également, sa désinvolture affichée ressemblant presque à du foutage de gueule.

Au delà de ces premières considérations, j’aime pourtant cet album. Grâce au retour de Blasphemer, avec son jeu caractéristique, Aura Noir à retrouvé l’esprit et l’identité qu’ils avaient perdus sur le décevant Deep Tract Of Hell, où l’absence du guitariste se faisait cruellement sentir. Hell’s Fire, Sordid ou The Merciless sont ainsi les parfaits exemples de l’esprit Sodom et Destruction des débuts, que Blasphemer réussit si bien à traduire.

Fabien.
Ma2x - 28 Novembre 2010: Heureusement je l'ai trouvé d'occaz a 10€ et non 20, pour l'instant j'avoue que ça a l'air très médiocre.
Icare - 12 Décembre 2010: Hum...

Et malgré cette chronique lapidaire un 12? Pourquoi alors? Qu'y a -t-il de passable/bon sur cet album?
rikkit - 15 Novembre 2012: C'est bordélique mais moi j'adhère.C'est jouissif. Après je comprend la déception de certaine personne.

Back in the 80's
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Aura Noir


Autres albums populaires en Black Thrash