A Palace Shrouded in Emptiness

Liste des groupes Black Mélodique Atra Vetosus A Palace Shrouded in Emptiness
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Atra Vetosus
Nom de l'album A Palace Shrouded in Emptiness
Type EP
Date de parution 17 Novembre 2011
Style MusicalBlack Mélodique
Membres possèdant cet album5

Tracklist

1. A Palace Shrouded in Emptiness 05:57
2. Far Beyond the Primordial Forest 05:54
3. Nocturnal Winds 06:18
Total playing time 18:09

Acheter cet album

Atra Vetosus


Chronique @ Matai

01 Janvier 2012

Premier EP fort prometteur pour un duo d'Australiens ayant le sens des mots « froid » et « mélodique »

Fondé très récemment par le très actif Josh Young, manager du label Immortal Frost Productions mais aussi membre à part entière du projet solo Astral Winter et d'Hammerstorm, entre autres, le sieur australien se concentre énormément sur la mise en place de formations black metal aux nombreux sous-genres, faisant de chacun de ses groupes des entités particulières et dotées d'une âme froide et aventurière.

Influencé par le black metal scandinave principalement, le duo aux deux Josh (préférez Slikver et Thorodan) sortent en novembre 2011 leur premier EP « A Palace Shrouded in Emptiness », première pièce qui ne manque toutefois pas d'expérience quand on connait le cv du fondateur, peu connu en Europe, mais bel et bien révélé en Australie grâce à ses formations annexes et aux quelques prestations live. Cette sortie est donc un moyen plus ou moins opportun de montrer quelque chose de différent d'Astral Winter, en se concentrant sur les mélodies et non les touches death voire symphoniques qui résidaient dans le groupe hivernal pré-cité.

Atra Vetosus s'inspire quelque peu des premiers albums de Catamenia et de Dissection tout en ajoutant une certaine patte, mais il est clair qu'au sein de ces trois morceaux, ce sont les guitares qui mènent la danse du début à la fin, imposant leur mélodies douces et froides à la fois, entraînantes et entêtantes, les arpèges étant fortement accentués ainsi que les passages plus posés et aériens où les claviers jouent sur les atmosphères. Il est intéressant de s'apercevoir du fait que les instruments forment un tout mais que chacun peut facilement être pris séparément : la batterie claquante et variée, les guitares omniprésentes et directives, les claviers éthérés et glaciaux, le chant black furieux et expressif de Josh...

Si le titre « A Palace Shrouded in Emptiness » propose quelque chose de plus classique dans l'esprit mais très direct, avec ce riff à la Catamenia en fil conducteur, « Far Beyond the Primordial Forest » accroche plus, notamment avec son introduction hivernal mais en même temps très nature, avec ses nappes et son piano, et sa suite plus sombre, toute aussi agressive mais si mélodique à la fois, avec, encore une fois, madame guitare qui se charge de tout. Et puis pour conclure, un peu de vent et de douceur nocturne avec « Nocturnal Winds » et son murmure, son aura, sa magie...

Une magie qui ne perdure malheureusement pas, car les morceaux sont longs (6 minutes) et varient finalement peu pour un résultat quelque peu linéaire mais loin d'être ennuyeux, seulement, on aurait aimé plus de prise de risque, pas forcément dans les guitares, offrant de sublimes mélodies, mais dans le rythme ou la modulation du chant. Cependant, ce « A Palace Shrouded in Emptiness » reste un premier EP déjà fort prometteur pour un duo d'Australiens ayant le sens des mots « froid » et « mélodique », s'aidant d'une production loin d'être parfaite mais digne d'apporter un charme certain.

4 Commentaires

8 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
mayhem72300 - 01 Janvier 2012: Très bonne chronique :-)
Chab - 01 Janvier 2012: Une très bonne chronique ! Cette première offrande à l'air intéressante ! Merci pour la découverte
beon - 02 Janvier 2012: Enfin, la voilà cette chronique^^!!
Très bonne, un album vraiment bon et un groupe prométeur!!
Par contre, je n'ai pas trouvé les titres tant linéaires que ça, j'ai vraiment apprécié l'ambiance dégagée, m'enfin, chacun sa vision!!!
 
Lowwoman - 05 Janvier 2012: moi qui ne connaissait que AC/DC de l'australie, j'irai bien écouter ces trois chansons! :)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Atra Vetosus


Autres albums populaires en Black Mélodique