Silent Waters

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Amorphis
Nom de l'album Silent Waters
Type Album
Date de parution Août 2007
Labels Nuclear Blast
Enregistré à Sonic Pump Studios
Style MusicalDeath Progressif
Membres possèdant cet album310

Tracklist

1. Weaving the Incantation 04:57
2. A Servant 03:55
3. Silent Waters 04:50
4. Towards and Against 04:59
5. I of Crimson Blood 05:05
6. Her Alone 06:01
7. Enigma 03:34
8. Shaman 04:55
9. The White Swan 04:49
10. Black River 03:49
Bonustrack (Digipack Version)
11. Sign 04:33
Total playing time 51:27

Chronique @ Killy

30 Septembre 2007
Deux albums en dix-huit mois! On pourrait penser qu'Amorphis prend des risques. Mais, apparemment, l'arrivée de Tomi Joutsen a été un véritable électrochoc d'inspiration pour le groupe. En effet, après le très bon Eclipse, qui confirmait l'orientation du groupe vers un métal folklorique aux sonorités death, Amorphis nous fait visiter un côté presque médiéval de la Finlande. Je vous jure, on se croirait presque dans une auberge (la ballade Enigma en est le parfait exemple). Les mélodies nous font valser la tête et le charismatique Tomi imprègne toute sa personnalité dans les musiques, comme s'il avait fait partie du groupe depuis le début. Il alterne alors chant clair et voix gutturale parfaitement et, même si cela peut sembler parfois prévisible, le charme ne se perd pas. Il y a vraiment un talent exceptionnel chez Tomi Joutsen.

Cet album a vraiment tout pour réussir, l'inspiration du groupe semble sans limite, l'impression de s'évader dans les terres finlandaises est de plus en plus forte au cours de l'album. Ceci principalement grâce à une production qui n'en fait pas trop et qui ne sature pas les pistes, laissant une impression de fraicheur nordique tout en mettant en évidence des guitares chaudes en mélodies dressées à la milliseconde près(les soli raviront tout fan de heavy ou de metal progressif). L'introduction de sons folkloriques permet au groupe de garder son identité. On sent bien qu'Amorphis a enregistré l'album dans le studio Sonic Pump, qui a vu passer de nombreux groupes de métal symphonique. La présence de Mikko Karmilla (Nightwish, Stratovarius, Sonata Arctica) au mixage en est encore la preuve. On sent bien la présence des synthés et d'un piano dans des pistes telles que Black River, ou même Silent Waters, single éponyme idéal. Et que dire de la piste "Towards and against" qui oppose un chant death à une guitare presque sortie d'un "Perfect Strangers" de Deep Purple, avec cette agressivité omniprésente!

Vous l'aurez donc compris, cet album aux divers horizons peut attirer tout type de fan de metal sans avoir un caractère commercial mais plus familial. Heureusement que des groupes comme Amorphis sont là pour rappeler que le metal c'est avant tout une histoire de coeur et de mélodies, et non un appât au gain et au chiffre d'affaire. Si vous êtes déçus du fait que les derniers Within Temptation vous emmènent plus vers les USA que vers les terres froides du Nord, essayez cet album. Il vous fera visiter en bateau les "eaux silencieuses" de l'Europe du Nord.

1 Commentaire

12 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Manyack666 - 18 Avril 2012: Très bonne chronique pour un excellent album, à écouter attentivement pour en extraire toute la beauté
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Amorphis


Autres albums populaires en Death Progressif