PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Hard Rock Alice Cooper Hey Stoopid
CD, date de parution : Juillet 1991 - Epic Records
Style: Hard Rock

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Hey Stoopid 04:34
2. Love's a Loaded Gun 04:11
3. Snakebite 04:33
4. Burning Our Bed 04:34
5. Dangerous Tonight 04:41
6. Might as Well Be on Mars 07:09
7. Feed My Frankenstein 04:42
8. Hurricane Years 03:58
9. Little by Little 04:35
10. Die for You 04:16
11. Dirty Dreams 03:29
12. Wind-Up Toy 05:27
Total playing time 56:09

modifier l'album  imprimer cet article
332 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 €4,03
 buy
92 avis 1 17/20
Chronique
16 / 20
    =XGV=, Jeudi 05 Novembre 2009 parlez-en à vos amis  
Alice Cooper, véritable icône du Hard Rock, copié mais jamais égalé, avait en 1989 sortit le fameux album Trash, un de ses plus grands succès, comprenant des airs inoubliables tels que "Poison", bref, une très grande réussite après une carrière pourtant déjà longue. Deux ans plus tard, le revoilà, avec une pochette haute en couleur tranchant nettement avec la simplicité de la précédente. Cela est-il synonyme de changement ? De coup de génie inattendu ? Ou alors le grand Alice Cooper aurait-il put se fourvoyer ? Serait-il capable décevoir ses fans après un aussi bon album ?

En réalité, la musique ne tranche pas vraiment avec celle de Trash, elle s'inscrit dans la suite logique de ce qu'il y chantait. Se répéterait-il ? Que nenni, pas la moindre impression de déjà vu ne s'insinue dans l'esprit de l'auditeur. L'ambiance de l'album est parfaitement résumée par la pochette : kitsch, joyeux, un brin dérangeant... Tout le charme d'Alice Cooper version colorée. Qu'est-ce que cela donne concrètement ?

Des chansons parlant principalement d'amour, mais traité avec un brin d'humour noir auquel l'artiste nous a habitué, comme par exemple dans "Feed My Frankenstein" ( à vous de deviner ce que symbolise Frankenstein dans les paroles. ) L'album est donc assez joyeux, mais Alice Cooper se fait également mélancolique aux moments stratégiques ( "Might as well be on Mars". ) Au final, Hey Stoopid est plutôt varié, l'ambiance est parfaitement maîtrisée, au poil.

Il est en fait difficile de trouver un défaut à cet album, mais la perfection n'étant pas de ce monde, force est de reconnaître que malgré tout, il est en-dessous des standards de l'artiste : pas de fougue à la School's Out ( mais peut-il vraiment se le permettre arrivé à un certain âge ? ), pas de sans faute à la Trash ( "Dangerous Tonight" et "Die for You" sont d'un peu moins bonne qualité que les autres, par exemple ) et d'une manière générale, ce n'est pas sur cet album que l'on perçoit le plus le génie d'Alice Cooper.

Alors en conclusion ? Il s'agit incontestablement d'un bon album : certaines chansons sont très bonnes, tels le discours anti-suicide "Hey Stoopid" ou le triste "Might as well be on Mars", d'autres un peu moins... Si ce n'est peut-être pas le meilleur album pour découvrir Alice Cooper, passer à côté serait une erreur monumentale car si l'on n'arrive pas à la perfection, on ne peut pas demander à un homme de toujours être au top.
Vraiment à posséder.




21 Commentaires
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘metal beat.’ Contact - Liens
Follow us :