PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Folk Metal Alestorm Captain Morgan's Revenge
CD, date de parution : 25 Janvier 2008 - Napalm Records (AUT)

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Over the Seas 03:56
2. Captain Morgans Revenge 06:47
3. The Huntmaster 05:00
4. Nancy the Tavern Wench 04:53
5. Death Before the Mast 03:18
6. Terror on the High Seas 03:55
7. Set Sail and Conquer 04:38
8. Of Treasure 02:58
9. Wenches & Mead 03:41
10. Flower of Scotland 02:38
Total playing time 41:44

modifier l'album  imprimer cet article
296 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
115 avis 3 17/20
Chronique
17 / 20
    mattpriest, Samedi 16 Fevrier 2008 parlez-en à vos amis  
Voici enfin le premier album de ce groupe Ecossais, qui à une particularité très efficaces : faire du power metal en rapport avec l’univers des pirates !!!

Encore un groupe usant du phénomène : concept album me direz-vous ! Mais là c’est vraiment bon et je vais vous dire pourquoi !?

Ici pour commencer, pas d’intro, on tranche dans le vif du sujet avec « Over the Sea » et un riff entrainant et facile à retenir. Les guitares sont de suites mises en avant et ce n’est pas pour déplaire. Mais après quelques musiques on se rend compte que même si les musiciens ont du talent, le chanteur pèche un peu par moment. En effet on se rend compte qu’il n’y a pas beaucoup de variances d’une chanson à l’autre et qu’il ne pourrait pas aller plus haut dans les aigues, par exemple. Mêmes si on entend par moment un chant presque parlé, ou râpé. Mais cela se rattrape par des parties de batterie sublime : une double pédale apparaissant aux bons moments et pas usé et abusé. Une ouverture avec un petit solo de batterie lors de « Captain Morgan’s Revenge » (la chanson éponyme) montre du talent au sein du groupe, mais aussi l’envie de varié les plaisirs en ne proposant pas toujours d’entrée des guitares. La basse se retrouve par moment au second plan, ce qui parait dommage lorsqu’on l’entend à l’ouverture de « death Before the mast ».
Une particularité est que l’on peut retrouver à travers différentes musiques de l’album, et notamment la chanson éponyme, des parties d’instruments folkloriques. On entend ainsi un peu de violons, de cornemuse, de l’accordéon et des mélodies de guitares acoustiques qui se mêlent parfaitement avec la musique. On retrouve même des trompettes en font, lors de « The Huntmaster » et « Set Sail and Conquer ». Tout cela fait ressortir les mélodies mais donne une autre dimension à la musique

On retrouve également des solos de guitares très beau et se mêlant aux mélodies, mais aussi des solis avec un clavier. Tout simplement parfait !


En bref cet album est une belle réussite ! La musique est entrainante, varié avec l’utilisation de plusieurs instruments folk mais aussi du piano ! On se laisse facilement prendre aux mélodies et les musiques restent et s’inscrivent facilement dans la tête ! Il n’y à pas de longues musique comme on pourrait le penser et cela est très bien comme ça car on ne se lasse plus de le réécouter ! Et quand vous entendrez la dernière musique (acoustique d’ailleurs) vous serez agréablement surpris d’entendre des chants similaires à ceux chantés au Royaume-Uni ! (rien que le titre : « Flower Of Scotland ») !


Après si vous vous prenez pour Jack Sparrow, ou que vous danser sur votre table une bière à la main, vous croyant dans un pub Irlandais ce sera votre problème ! En tout cas je vous conseils d’écouté cet album pas comme les autres et qui ravira aussi bien les amoureux de heavy comme de musique folk ou celte !




18 Commentaires
Chronique
16 / 20
    EternalTearsOfSorrow, Vendredi 14 Octobre 2011 parlez-en à vos amis  
Alestorm aura décemment frappé assez fort avec ce premier opus, le style du groupe étant déjà bien marqué.

Cela ne fait décidément pas des dizaines d'années que le célèbre groupe de Pirate/Folk/Power Metal Alestorm existe, et pourtant en peu d'années le groupe aura réussi à se propulser parmi les plus grands groupes de folk de ces dernières années. En début d'années est sorti déjà la troisième production studio des Ecossais, Back Through Time, possédant un nombre plutôt majeur de morceaux assez faibles, difficiles à digérer et lourds à écouter intégralement, le reste des morceaux, plus réussis, rattrapant cette faiblesse. Pourtant, avant cet album (Qualifié donc comme le moins bon des trois d'Alestorm, selon moi), Alestorm avait réalisé deux bons albums, Black Sails at Midnight (2009), mais surtout le premier album et certainement celui ayant écopé du plus grand nombre de fans en peu de temps, Captain Morgan's Revenge (2008).

Alestorm fut formé en 2004 dans la ville de Perth, premièrement sous le nom de Battleheart. Après avoir sorti deux EP avec ce nom en 2006, Battleheart devint alors Alestorm, et il aura fallu deux ans à ce groupe pour sortir son premier full-lenght, Captain Morgan's Revenge, sorti chez Napalm Records. Rien qu'avec la pochette, l'état d'esprit du groupe est directement présent : Ici, nous avons affaire avec du Pirate Metal ! On peut très bien le constater vu ce cadavre aux vêtements de pirates mis en évidence sur la grande partie de l'artwork, avec les voiles du bateau visibles en arrière plan.

Cependant, alors que l'esprit Folk et Pirate demeure très présent dans les albums Black Sails at Midnight et Back Through Time, Captain Morgan's Revenge sera un peu moins de cet état d'esprit, et se penchera plus sur son côté Power et également Heavy (Notamment sur l'excellent « Terror on the High Seas »), mais on pourra néanmoins constater que l'esprit d'Alestorm d'aujourd'hui était également dominant dans leur musique il y a 3 ans, déjà. Les nappes de symphonie seront plus persévérantes et utilisées que l'accordéon et les cuivres. Christopher Bowes, qui en ce temps là s'occupait en plus de son chant de toutes les parties de claviers (De nos jours assurées en partie par le clavériste Elliot Vernon, membre live, les deux musiciens se partageant les parties), nous avait déjà habitué avec sa voix très aventureuse et donnant un côté épique à la musique d'Alestorm.

Captain Morgan's Revenge nous montrera davantage son côté épique que celui folk et viking (« Captain Morgan's Revenge », surtout, tandis que le très bon « Wenches And Mead », possédera cette facette cependant à dose plus douce, le côté piratesque étant beaucoup plus présent). Cet album possède une sorte de chant de pirates, très réussi, qu'est « Of Treasure », qui sera décidément le seul morceau de tout l'opus à un tant soit peu calmer la tempête pendant un court instant. Et il est quand même important de préciser la présence d'une magnifique reprise de Roy Williamson, « Flower Of Scotland » (Qui est d'ailleurs un des hymnes officieux de l'Ecosse) chantée intégralement en choeurs, et accompagnée durant sa totalité par de l'accordéon omniprésent, doucement saupoudrée de basse, pour une conclusion énorme

Alestorm aura décemment frappé très fort avec son premier album, très agressif par moments mais potentiellement assez doux. Le groupe a, déjà au moment de cet album, entièrement marqué son style assez particulier, et il nous le prouve très bien avec ce premier album, le deuxième étant presque aussi convaincant. Si vous voulez participer à une belle et grande escapade au pays d'Alestorm remplie d'intensité, soit une musique assez rapide, directe, à laquelle la bonne humeur et prioritaire et majoritairement dominante, il ne vous reste plus qu'une chose à faire... A votre guise.




0 Commentaire
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘The metal spirit.’ Contact - Liens
Follow us :