From Ashes

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Band Name Abysmal Dawn
Album Name From Ashes
Type Album
Date de parution 04 Avril 2006
Enregistré à Shiva Industries
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album67

Tracklist

Re-Issue in 2012 by Relapse Records with 3 bonustracks.
1. Impending Doom 01:35
2. In the Hands of Death 03:41
3. Blacken the Sky 04:03
4. Servants to Their Knees 03:51
5. Wicked Impulse 03:17
6. Solitude's Demise 04:25
7. State of Mind 04:05
8. Salting the Earth 03:24
9. Crown Desire 03:34
Bonustracks (Re-Issue 2012)
10. Blacken the Sky (2004 Demo)
11. Solitude's Demise (2004 Demo)
12. State of Mind (2004 Demo)
Total playing time 31:55

Chronique @ Fabien

18 Septembre 2008
Jeune groupe nord américain, Abysmal Dawn se forme fin 2003 à Los Angeles, autour du guitariste chanteur Charles Elliot, pratiquant un death moderne & posé, agrémenté de soupçons black & thrash agressifs particulièrement bien sentis. Une seule démo suffit à convaincre le label US Crash Music, invitant la bande à rejoindre ses rangs, aux côtés de combos talentueux tels qu’Illogicist ou Disgorge (US). Impeccablement mis en boite au Shiva Studios, son premier album From Ashes bénéficie d’une production puissante, profonde & cristalline, et sort finalement en avril 2006, muni d’une superbe pochette du maître suédois Par Olofsson (Dominion (SWE), Inherit Disease).

Dès l’excellent instrumental Impending Doom, le death carré d’Abysmal Dawn se met en place, imposant une perfection rythmique, grâce aux roulements millimétrés de Terry Barajas, qui supportent les guitares de Charles Elliot & Jamie Boulanger, aux jeux complémentaires, apportant une nuance très appréciable aux morceaux. En outre, l’alternance des vocaux de Charles, passant d’une voix éraillée à un timbre guttural d’une profondeur & d’une pureté proches de Mikael Akerfeldt (Opeth), permet d’aérer judicieusement l’ensemble, tout en conférant une agressivité et une variété accrues.

Abysmal Dawn possède parallèlement une maîtrise et un niveau technique impressionnants, lui permettant d’enrichir aisément la structure de ses morceaux, sans toutefois tourner à la démonstration technique de Psycroptic ou Spawn of Possession. Puissant & équilibré, From Ashes défile ainsi dans une grande homogénéité, montant en intensité aux moments clés, grâce à des riffs mordants, couplés à des soli poignants, à l’image des superbes Blacken The Sky & Crown Desire.

Combinant riffs mémorables et structures middle tempo propres à la scène US des nineties, avec des atmosphères, des mélodies et une brutalité toutes contemporaines, Abysmal Dawn joue ainsi la carte d’un deathmetal posé, loin d’un décharnement rythmique ou d’une brutalité incontrôlée. Bien que From Ashes puisse ainsi paraître conventionnel dans son approche, la maîtrise et le talent de ses interprètes font la différence, permettant au groupe d’afficher une personnalité entière et de montrer un potentiel impressionnant, ayant rapidement conquis la puissante écurie Relapse Records.

Fabien.

2 Commentaires

13 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
MakraM - 05 Septembre 2010: D'accord avec toi sur l'ensemble.
Sauf en ce qui concerne le batteur, qui fait du bon travail, mais qui n'est pas vraiment "parfaitement calé" comme tu dis.

Bonne trouvaille quoi qu'il en soit!
bojart - 26 Avril 2011: j'adore ce disque!! du satané death métal!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Abysmal Dawn


Autres albums populaires en Death Metal