The Third Storm of Cythraul

Liste des groupes Black Thrash Absu The Third Storm of Cythraul
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Absu
Nom de l'album The Third Storm of Cythraul
Type Album
Date de parution 27 Janvier 1997
Enregistré à Nomad Recording Studio
Style MusicalBlack Thrash
Membres possèdant cet album118

Tracklist

1. Prelusion to Cythraul Incl. "...and Shineth Unto the Cold Cometh..." 06:48
2. Highland Tyrant Attack 04:58
3. A Magician's Lapis-Lazuli 03:08
4. Swords and Leather 03:07
5. The Winter Zephyr (...Within Kingdoms of Mist) 02:57
6. Morbid Scream (Morbid Scream Cover) 02:10
7. Customs of Tasseomancy (Quoth the Sky, Nevermore) 03:58
8. Intelligence Towards the Crown 01:55
9. ...Of Celtic Fire, We Are Born (...In the Eyes of Ioldanach) 08:31
Bonustrack (Digipack Edition)
10. Akhera Goiti - Akhera Beiti (One Black Opalith for Tomorrow) 07:26
Total playing time 45:04

Chronique @ BEERGRINDER

04 Janvier 2008

Of black thrash fire, we are born

Après la révélation que fut The Sun of Tiphareth , Absu enchaîne rapidement avec l’EP …and Shineth unto the Cold Cometh… contenant deux nouveaux morceaux dont un rough mix extrêmement prometteur du futur album The Third Storm of Cythraul (1997).
Dans tous les cas ce troisième album d'Absu nous gratifie comme souvent avec Kris Verwimp, d'un artwork magnifique : livret et pochette.

Une intro acoustique magnifique suivi du somptueux morceau ...And Shineth Unto The Gold Cometh... lance cet album sur de très bonnes bases, même si la version de l’EP est plus sauvage à mon sens. De là les titres Black/Thrash (ou Mythological Occult chacun voit) défilent sans coup férir, mais les texans ont un peu changé leur fusil d’épaule sur ce disque : les titres ont notamment considérablement gagné en vitesse. Même si tous les titres n'ont pas la même intensité que Highland Tyrant Attack ou le véloce et très thrashy Sword And Leather, on voit clairement la volonté d’accélérer le mouvement.

Les parties atmosphériques de The Sun of Tiphareth sont toujours présentes mais le côté Thrash Metal est généralement plus marqué, les riffs rappellent parfois la scène allemande des années 80, d'ailleurs le chant de Proscriptor McGovern n'est pas sans rappeler celui de Schmier (Destruction). D’ailleurs on note au passage une reprise du groupe de Thrash Morbid Scream qui ne doit certainement rien au hasard.
Bien sûr les texans sont toujours fidèles à leurs racines celtiques et pour ceux qui en douteraient le titre ...Of Celtic Fire We Are Born" est là pour le démontrer : un long titre à tiroir de plus de huit minutes, aux colorations folkloriques et païennes, une belle façon de clore d’album.

Le seul problème de cet album réside au niveau de la production, enregistré à Carrolton au Texas The Third Storm of Cythraul n'a pas la puissance qu'il mérite, les guitares sont particulièrement basses et paraissent ternes à côté des rythmiques acérées de The Sun of Tiphareth.
Malgré tout son talent (et tous les dieux de l’ancien temps savent qu’il en regorge), il est un peu dommage que Proscriptor soit ainsi mis en avant dans la production alors que le travail de Shaftiel et Equitant Infernain aux guitares est très intéressant.

Quelque peu handicapé par ce problème de son, The Third Storm of Cythraul n’en demeure pas moins un album fort, au caractère très affirmé et personnel, comme toutes les réalisations des "irlando-texans".

BG

10 Commentaires

8 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

BEERGRINDER - 19 Juillet 2008: Non non, c'était sincère, je voulais corriger certaines de mes anciennes rédactions et tu m'en à donné l'occasion, c'est tout.
bojart - 29 Mai 2012: Et de deux! Avec "The Sun of Tiphareth" et maintenant "The Third Storm of Cythraul", j'écoute désormais du Absu, Laurent! ^^
Morgart - 23 Novembre 2012: Pour répondre à Korwin, c'est effectivement un album de transition qui nous amène à Tara. On sent que les idées sont présentes mais il manque encore la technique imparable (surtout à la batterie)de Tara.
BEERGRINDER - 23 Novembre 2012: Il est patient Korwin.....
Merci pour cette relance Morgart, il m'arrive de zapper certaines demandes vu le nombre de commentaires assez élevé déposé sur mes chroniques.

Je ne vois pas spécialement The Third Storm of Cythraul comme un album réellement de Transition, je pense que la production est en peu faible, c'est dommageable, mais ce disque possède une atmosphère assez particulière, peut-être celui qui transpire le plus le côté celtique de Absu, tout en se replongeant dans les influences premières davantage que sur The Sun of Tiphareth.

D'un autre côté, Prospcriptor y assume ici davantage encore ses attaches Speed / Thrash (c'est manifeste sur Sword & Leather notamment), d'ailleurs c'est peut-être une raison pour laquelle ce disque manque du petit truc en plus par rapport à son prédécesseur et son successeur : trop calqué sur le Thrash 80's et manquant de compositions vraiment personnelles (Of Celtic Fire We Are Born et And Shineth unto the Gold Cometh faisant mis à part).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Absu


Autres albums populaires en Black Thrash